Qui peut m'aider à déterminer s'il y a une erreur dans mes points de retraite complémentaire ?

Li

Line

Membre (2 messages)
11h01
  • date d'inscription :08|06|2019
  • Profil :Auto-entrepreneur

Bonjour,
Je suis autoentrepreneur depuis 2012. J'ai 59 ans. Après moult demandes auprès de la CIPAV, je reçois, enfin, une estimation de la retraite de base et complémentaire.
La 1er année je déclare 11000€ on m'attribue 10 points de régime complémentaire. mes revenus ont augmenté chaque année pour arriver à 16000€ en 2018 et depuis 2013 on m'attribue 9 points. Chercher l'erreur. Je m'inquiète beaucoup pour ma retraite car en l'état actuel des choses si je continue à déclarer 16000€ par an je percevrais 3787€ une fois pour solde de tout compte. Je suis totalement anéantie. Merci de me dire s'il y a une erreur ou si c'est la réalité.
Merci
Line

GU

GUY S

Spécialiste (475 messages)
20h20
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Pour l'auto-entrepreneur relevant de la CIPAV pour les activités non réglementées pour déterminer le revenu à partir duquel ses droits à retraite seront calculés il faut appliquer sur son chiffre d’affaire un abattement de 34 %
Pour le nombre de points en retraite de base et en retraite complémentaire voir : le guide du micro-entrepreneur édité par la CIPAV page 15 :  

Li

Line

Membre (2 messages)
10h09
  • date d'inscription :08|06|2019
  • Profil :Auto-entrepreneur

Merci pour votre réponse sauf que sur le guide que vous m'avez transmis et que j'avais par ailleurs ce qui m'a fait comprendre l'erreur de la CIPAV s'il est bien spécifié que le nombre de trimestre est relatif au BNC (ce qui est scandaleux puisque les cotisations se font sur le CA) le nombre de points est lui calculé sur le CA. Je cite : ""30 % des 22 % de votre forfait social sont dédiés à votre retraite de base, soit 6,6 % de votre chiffre d’affaires".
On parle bien ici du CA.
Un exemple est donné
Exemple
En 2019, un micro-entrepreneur affilié à la Cipav déclare un chiffre d’affaires de 10 000 €.
Trimestres
Son BNC est de 6 600 € (10 000 € x 66 %). Il acquiert donc 4 trimestres sur l’année (6 600 > 6 018).
Points
L’Urssaf va lui réclamer 2 200 € au titre du forfait social qui correspond au calcul suivant : 10 000 € x 22 %.
Le montant de sa cotisation au régime de base se calcule comme suit :
(décret n° 2018-1120 du 10 décembre 2018)
Tranche A : 2 200 € x 25 % = 550 €
Tranche B : 2 200 € x 5 % = 110 €
Pour 2019, sa cotisation au titre du régime de base s'élève à 660 €, soit 550 € + 110 € = 660 €.
C’est donc le montant de la cotisation perçu par la Cipav au titre du régime de base du micro-entrepreneur.
Tranche A : 550 / 6,35 € = 86,6 points
Tranche B : 110 / 151,56 € = 0,72 points
Pour 2019, il acquiert 87,3 points au régime de base, soit 86,6 + 0,72 = 87,3 points.

Pour la retraite complémentaire :
En 2019, un micro-entrepreneur affilié à la Cipav déclare un chiffre d’affaires de 10 000 €.
L’Urssaf va lui réclamer 2 200 € au titre du forfait social qui correspond au calcul suivant : 10 000 € x 22 %
Pour 2019, sa cotisation au titre du régime complémentaire s'élève à 440 €, soit 2 200 € x 20 %.
Pour 2019, il acquiert 11,7 points au régime complémentaire, soit 440 € / 37,58 € = 11,7 points.
Merci

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.