impossible d'avoir des infos RP

an

annied

Membre (2 messages)
21h30
  • date d'inscription :21|01|2021
  • Profil :Salarié

bonjour j'ai fait ma demande de retraite progressive à 50% qui a été acceptée par mon employeur mais ce dernier n'accepte pas que les cotisations soient à100% comme lorsque je travaillais à temps plein il m'a dit que ce ne serait qu'à 50% du  temps que je travaillerai , je ne comprends pas grand chose pourriez vous m'expliquer si je peux voir pour cotiser à 100% de plus est ce que cela aura une incidence sur ma future retraire définitive  qui est prévue en 2024 voire 2025?? j'ai actuelement +150trimestres et j'aurai 60ans le 28/02/ je suis née en 1961...quel sera ma remunération à la fois par l'employeur et secu et complémentaire , je suis complêtement perdue et en plus pas moyen d'avoir un rdv ?? je ne sais même pas comment sont calculés mes congés je suis infirmière de nuit ; l'hopital privé psy danslequel je travaille ne m'apporte aucuns renseignements alors je m'en remets à votre fprum peut être pourrezvous mieux m'informer car je suis dans le vide  ....pas de réponse  merci à vous si vous pouvez m'aider    cdlt Annie 

Wa

WalkingFred

Spécialiste (925 messages)
07h39
  • date d'inscription :09|01|2020
  • Profil :Assimilé salarié

Une retraite progressive, c'est la possibilité de percevoir une part de sa retraite en contrepartie d'un temps partiel chez votre employeur :
- avoir 60 ans
- avoir au moins 150 trimestres d'assurance
- avoir un contrat de travail à temps partiel entre 40% et 80% du temps plein
Dans votre cas, votre contrat passerait à 50% du temps de travail. Vous toucherez donc 50% de votre salaire, et 50% de votre retraite (de base et complémentaire), calculée en l'état de votre carrière au moment où vou sprenez votre retraite progressive. Ce taux n'a rien à voir avec une décote ou un taux plein : il sert à calculer une part de revenu.
Plus tard, quand vous déciderez de prendre votre retraite définitive, elle sera re-calculée avec ce qui se sera ajouté sur votre carrière entre le point de départ de votre retraite progressive et le point de départ de votre retraite définitive.
Cotiser sur un temps plein n'est qu'une possibilité, avec accord entre vous et l'employeur. S'il ne veut pas (tout comme un employeur peut refuser de vous passer à temps partiel et ainsi vous priver d'un droit à retraite progressive), vous cotiserez alors de manière normale, sur un temps partiel.
Vos salaires à partir du moment où vous êtes en retraite progressive peuvent donc être moindres et avoir une incidence sur le calcul de votre retraite définitive. Cependant, l'impact, bien que réel, peut très bien ne pas être conséquent. De toutes façons, cotiser à temps plein sur un temps partiel réduit forcément votre salaire net. Et cotiser à temps partiel peut ne pas avoir un impact remarquable sur votre future retraite. Un salaire à temps partiel est normalement suffisant pour continuer de valider vos 4 trimestres par an (un SMIC à mi-temps est suffisant pour le faire).
Une retraite définitive est calculée sur la moyenne de vos 25 meilleures années de salaire : si vous êtes 2 ans en retraite progressive, peut-être que vos 2 dernières années ne se trouveraient pas dans le calcul. Peut-être qu'elles seraient dans ce calcul et feraient légèrement baisser la moyenne retenue.
J'ai envie de dire qu'on ne peut pas tout avoir : la retraite progressive est faite pour ralentir son activité en fin de carrière tout en percevant un revenu et tout en limitant la casse sur la future retraite. Il sera impossible de vous répondre précisément en matière de montant car pour cela il faudrait que l'on ait au moins votre relevé de carrière sous les yeux, ce qui n'est pas possible sur le site. La seule manière de s'assurer qu'on ne nuit pas à sa retraite définitive en prenant une retraite progressive est de cotiser sur un temps plein (mais ça réduira votre salaire net qui est déjà bien réduit par le passage à temps partiel). Mais, encore une fois, cotiser sur votre temps partiel normal n'a pas forcément un gros impact sur votre future retraite. Cela dépend de tout ce qu'il y a déjà dans votre carrière et du niveau actuel de votre salaire : impossible pour moi d'être plus précis. Avec le relevé de carrière sous les yeux, je pourrais le faire. Les 2 dernières années, bonnes ou pas bonnes, ne sont que 2 années parmi 25 et n'ont pas forcément sur une retraite définitive l'impact positif ou négatif que l'on imagine souvent. Si vous m'indiquez votre salaire brut soumis à cotisation vieillesse (6,90%) actuel + votre salaire brut total (ça peut être les mêmes sommes, peut-être pas... : à voir sur votre bulletin de salaire), je peux vous fournir peut-être un peu + d'indications sur la tendance que pourrait prendre votre future retraite définitive.

an

annied

Membre (2 messages)
19h16
  • date d'inscription :21|01|2021
  • Profil :Salarié

merci beaucoup pour votre repose donc jexne devrais pas avoir une grosse décoteclors de mon départ en retraite definitive en avril 2024  mon salaire est 2100€ 

Wa

WalkingFred

Spécialiste (925 messages)
22h30
  • date d'inscription :09|01|2020
  • Profil :Assimilé salarié

Ne parlez pas de décote. En matière de retraite, la décote ce n'est pas ça. Il faut le voir comme une non-augmentation.
Votre salaire est de 2100 euros brut, soit 25200 euros brut par an.
Je voudrais juste vous montrer l'impact possible des 2 dernières années de salaire sur le montant d'une retraite.
On va partir d'un exemple, comme si votre salaire était légèrement progressif depuis 25 ans, et on va supposer que vos 25 meilleures années sont les 25 dernières.
On dit 5 années à 15000, 5 années à 18000, 5 années à 20000, 6 années à 22000 et les 4 dernières à 25200 euros (exemple avec le temps plein).
Total : 497800 euros : 25 = 19912 euros de Salaire Annuel Moyen x 50% (c'est le taux maximum sur une retraite définitive quand on a tous ses trimestres = 9956 euros (retraite annuelle) / 12 = 829 euros (retraite mensuelle).
Pour voir l'impact du mi-temps au lieu d'un temps plein sur les 2 dernières années, on remplace 2 années à 25200 euros par 2 années à 12600 euros. Elles ne se retrouveront pas dans vos 25 meilleures années, puisqu'il y aurait des années + anciennes qui seraient + intéressantes. Avec l'exemple que je vous donne, ça pourrait être des années à 14500 euros puisqu'on avait indiqué 15000 euros comme étant les 5 moins bonnes années des 25 meilleures retenues du 1er calcul.
Je reprends mon total précédent : 497800 euros. J'enlève 2 x 25200 pour les remplacer par 2x14500.
497800 - 50400 + 29000 = 476400 euros / 25 = 19056 euros de Salaire Annuel Moyen x 50% (taux maximum) = 9528 euros (retraite annuelle) / 12 = 794 euros (retraite mensuelle).
Dans cet exemple, cotiser sur un mi-temps pendant 2 ans empêche votre retraite d'augmenter de 35 euros par mois. Mais vous êtes à mi-temps pour les 2 dernières années d'activité...
Je vous disais : l'impact est réel, mais pas forcément aussi important qu'on l'imagine.

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.