AAH et retraite à 62 ans obligatoire ?

yv

yvanfloch

Membre (1 messages)
17h03
  • date d'inscription :13|10|2021
  • Profil :Assimilé salarié

Bonjour En AAH (incapacité entre 50 et 80 %) avec RQTH après maladie, j'aimerais mettre à profit (enfin)celle-ci pour reprendre une activité professionnelle, en d'autres termes 'sauver les meubles' à défaut de récolter des années de travail personnel, or l'Assurance Maladie me sollicite pour faire ma demande de retraite (62ans aujourd'hui), de plus je n'ai que 111 trimestres il me semble que je n'ai pas intêret à une retraite actuellement, au pire il vaut peut être mieux attendre 65 ans pour le minimum vieillesse. A défaut de travail il vaudrait donc mieux que je reste en AAH sous reserve qu'elle ne cesse pas en octobre 2022. Que dois je faire ?

Wa

WalkingFred

Spécialiste (1130 messages)
19h24
  • date d'inscription :09|01|2020
  • Profil :Assimilé salarié

Ce n'ets pas un choix qui vous est laissé.
L'AAH s'arrête à vos 62 ans. Avec une incapacité inférieure à 80%, vous êtes obligé de prendre votre retraite.
Bénéficier de l'AAH avant 62 ans vous accorde le taux plein sur votre retraite automatiquement même si vous n'avez pas 168 trimestres car le dossier sera liquidé au titre de l'inaptitude au travail.
Le taux plein vous permet de bénéficier du minimum contributif. Vos 111 trimestres sont-ils tous effectués au Régime Général ? Si oui, votre minimum contributif s'élèvera à 645,50 x 111/168 = 426,49 euros.
Avoir la reconnaissance d'inaptitude dès vos 62 ans vous permet de demander l'ASPA avant 65 ans.
Avec l'ASPA, vous aurez un complément qui va amener l'ensemble de vos ressources à 906 euros (personne seule ?) : retraite + complémentaires + autres ressources + complément ASPA = 906 euros.
Quell est votre date de naissance ? Vous indiquez que vous avez 62 ans aujourd'hui, et vous parlez de d'octobre 2022... je ne saisis pas trop ce qu'il va se passer dans un an si vous avez 62 ans aujourd'hui.

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.