Droit des travailleurs indépendants

la

land30

Membre (1 messages)
19h28
  • date d'inscription :18|05|2021
  • Profil :Travailleur indépendant

Bonjour,
En profession libérale depuis avril 2018 (en difficulté), après des activités salariés de 2014 à avril 2018, malgré plusieurs demandes et réclamations, je n'obtien pas de réponse du pole emploi sur l'éventualité d'une indemnisation en cas de réinscription après avril 2021. Ils ne parviennent pas à me dire si mes droits sont échus ou forclus ou pérennes, sachant qu'une partie de mes droits n'ont pas été déclanchés puisque lors de mon installation seule une petite partie de mes droits avaient été déclanchés et pas la plus importante sur laquelle ils ne pourraient faire les calculs qu'après mon éventuelle inscription. Cela me forcerait à arrêter mon activité sans connaitre mes droits pour savoir si mes droits sont echus voir même forclus... Une personne du pole emplois m'a même indiqué au téléphone que je pourrais peut être même m'inscrire en maintien d'activité partielle, ce qui serait idéal pour moi. Mais depuis plus d'un mois je n'obtien aucune réponse claire sur mes droits alors que je pensais avoir aquis plus de 2 années d'indemnisation lorsque j'étais salarié...
Si quelqun peu me dire ou me renseigner, ou même me dire si mes droits sont éteints, ça serait un début...
Merci d'avance 

GU

GUY S

Spécialiste (3504 messages)
10h13
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Un demandeur d’emploi qui reprend ou crée une entreprise peut percevoir l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) si :

  • il remplit l’ensemble des conditiond d'attribution de l'ARE 
  • il maintient son inscription à Pôle emplooi comme demandeur d’emploi (ce qu'apparement vous n'avez pas fait)
  • il ne perçoit pas déjà l’aide à la reprise ou création d’entreprise (ARCE).

Même si le demandeur d’emploi gère désormais son entreprise, il doit continuer à s’actualiser chaque mois auprès de Pôle emploi tout en déclarant ses revenus afin de pouvoir prétendre à l’ARE.
Pour bénéficier de l'ARE, vous devez avoir travaillé en tant que salariéau moins 6 mois (soit 130 jours ou 910 heures) dans les 24 derniers mois à la date de fin de votre contrat de travail. Vos droits antérieurs au chômage ne sont pas dans votre cas reporable.

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.