Congé de reclassement et opportunité d’un nouveau CDI

Va

Valou58

Membre (10 messages)
21h25
  • date d'inscription :18|12|2020
  • Profil :Salarié

Bonjour,
Je suis Cadre et je vais bientôt être licenciée pour motif économique, et je vais accepter le congé de reclassement que l'on me propose. 
Mais j'ai peu être la possibilité d'avoir un CDI en juillet.
Si je signe ce CDI, mon congé de reclassement sera t'il suspendu ou cassé pendant ma période d'essai ?
et vais je pouvoir cumuler ce que mon ancien employeur va me payer (mon préavis pendant mon congé de reclassement) avec ma nouvelle rémunération ?
Merci d'avance. Cordialement.

 

GU

GUY S

Spécialiste (3788 messages)
08h41
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Le congé de reclassement prend fin si le salarié retrouve un emploi avant le terme prévu. Il doit alors, avant son embauche, informer l’employeur par une lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge.
Le congé de reclassement peut comporter des périodes de travail pendant lequel il est suspendu. On peut en déduire que si la période d'essai dans votre nouveau poste n'est pas concluante et que votre nouvel employeur ne vous embauche pas le congé de reclassement peut reprendre

Va

Valou58

Membre (10 messages)
09h00
  • date d'inscription :18|12|2020
  • Profil :Salarié

Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse très rapide.
Et concernant mes 3 mois de préavis (que ma DRH est obligée de me dispenser de faire car le magasin sera fermé), sont-ils obligés de me les payer ou pas du fait du congé de reclassement accepté ?
Bonne journée. Cordialement 

Va

Valou58

Membre (10 messages)
07h26
  • date d'inscription :18|12|2020
  • Profil :Salarié

Bonjour,
j'ai lu que que la suspension etait valable pour un CDD, mais est elle valable également pour la période d'essai d'un CDI ?
Merci. Cordialement 

GU

GUY S

Spécialiste (3788 messages)
08h53
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Je n'ai pas trouvé de répnse mais on peut estimer que si la période d'essai ne se conclut pas par une embauche c'ette période d'essai peu être égale à un CDD.
Pendant le préavis, le salarié perçoit sa rémunération habituelle même si l'employeur le dispense de travailler.  

Va

Valou58

Membre (10 messages)
10h59
  • date d'inscription :18|12|2020
  • Profil :Salarié

Ma DRH m'a dit que si j'accepte  le congé de formation, il se substitue au préavis et du coup elle ne veut pas me payer mon préavis de 3 mois si j'accepte un CDI pendant cette période. Est ce normal ? Comme elle me dispense de faire mon préavis, il est quand même dû ? Qu'en pensez vous ?
Merci beaucoup pour votre aide. 

Va

Valou58

Membre (10 messages)
21h23
  • date d'inscription :18|12|2020
  • Profil :Salarié

Ma DRH m'a dit que si j'accepte  le congé de formation, il se substitue au préavis et du coup elle ne veut pas me payer mon préavis de 3 mois si j'accepte un CDI pendant cette période. Est ce normal ? Comme elle me dispense de faire mon préavis, il est quand même dû ? Qu'en pensez vous ?
Merci beaucoup pour votre aide. 

GU

GUY S

Spécialiste (3788 messages)
10h06
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Il me semble que votre DRH a raison.

Va

Valou58

Membre (10 messages)
12h50
  • date d'inscription :18|12|2020
  • Profil :Salarié

Bonjour,
Merci pour tout, c'est beaucoup plus clair dans mon esprit grâce à vous. 
Je vais donc refuser le congé de reclassement qui ne me servira à rien puisque j'ai une promesse d'embauche en CDI à partir du 1er juillet. 
Mais pouvez-vous me dire si je peux prétendre à "l'aide au retour a l'emploi" du fait que mon ancien salaire était plus élevé que mon futur salaire ?
Et si oui que dois je faire comme démarche ?
Bien cordialement.

 

 

GU

GUY S

Spécialiste (3788 messages)
09h04
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Il est possible de cumuler des allocations chômage avec le salaire d’un emploi repris en cours
d’indemnisation. La somme allocation + salaire ne peut pas dépasser l’ancien salaire. Si tel est le cas, allocation est ajustée pour respecter ce plafond.
L’allocation versée en cas de cumul correspond à la différence entre le montant d’un mois d’allocation et 70 % du nouveau salaire. Voir : Reprendre un emploi : quelles conséquences sur les allocations ? 

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.