Conditions d'admission en invalidité "catégorie 3"

ga

gaijjin

Membre (2 messages)
15h43
  • date d'inscription :13|09|2021
  • Profil :Sans activité

Bonjour ,

Je suis en invalidité catégorie 2 , suite à un accident de travail (accident de trajet) , survenu le 24/11/88 , qui , face à une dégradation régulière de mon état de santé et de multiples interventions chirurgicales ,a abouti à un licenciement pour inaptitude , et mise en invalidité categ 2 en août 2013. (arthrodèse cheville droite)

Malgré cela , l'état de ma cheville ne cesse de se dégrader , entrainant des conséquences "directes"(arthrodèse des lombaires L4/L5) en raison d'un démarche difficile , des problèmes respiratoires importants suite à une embolie pulmonaire en décembre 2011 , suite à une intervention chirurgicale, hypertension vraisemblablement dûe au stress et aux douleurs ,et "indirectes",  entre autres , une importante dépression .

Malgré ma dernière opération en novembre 2020 , ma cheville n'est toujours pas fusionnée (arthrodèse tibio tarsienne) , et une nouvelle intervention n'est pas à exclure.

Le certificat de mon chirurgien ,en  avril 2018 indique : " l'adaptation du genou (genu recurvatum) et une hyper mobilité de l'avant pied ( risque d'arthrose du lisfranc) vont se développer progressivement".

Face à cette perspective peu encourageante concernant un espoir d'amélioration de mes douleurs (directes et périphériques) , ainsi que de l'impact de cette situation sur une dépression assez sévère ,et un quotidien rendu particulièrement difficile, je voudrais savoir si je peux prétendre à une admission en invalidité "catégorie3" .

 (un courrier à été adressé à la CPAM dans ce sens)

Je vous remercie .

cordialement

GU

GUY S

Spécialiste (3778 messages)
08h59
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

La pension d'invalidité catégorie 3 permet de percevoir en plus de la pension d'invalidité une allocation pour le financement d'une personne pour aider à l'accomplissement des actes de la vie courante. Il faut donc que le médecin conseil de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) reconnaisse que vous ne pouvez accomplir seul les actes de la vie courante. Il s'agit d'une décision médicale.  

ga

gaijjin

Membre (2 messages)
16h22
  • date d'inscription :13|09|2021
  • Profil :Sans activité

bonjour GUYS, je vous remercie pour votre réponse .
cordialement

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.