Certificat d'isolement et reprise de travail

Sh

Shanna91

Membre (1 messages)
09h14
  • date d'inscription :16|07|2020
  • Profil :Fonctionnaire

Bonjour, je suis un peu perdue par rapport a la fin des recommandations sanitaires et le certificat d'isolement. Un fonctionnaire et / ou une personne a haut risques par rapport au covid19 et en ALD. L'employeur dit que pour reprendre il faut un certificat de reprise du médecin et le médecin dit qu'aucun décret n'ayant été signé,  la personne ne doit pas reprendre puisque le certificat d'isolement est toujours valable et donc le médecin  ne veut pas faire d'arrêtde travail non plus. Que doivent faire les personnes dans ce cas ? Aller contre l'avis du médecin et reprendre sans certificat de reprise ? Dans les 2 cas quels sont les risques encouru par rapport a loi vis a vis de l employeur s'il y a reprise sans accord médical ? Le certificat d'isolement est il toujours Valable tant que le décret n'est pas signé ? Cette personne doit elle reprendre ? Ou continuer l'isolement jusqu'à signaturedu décret ? .En vous remerciant 

GU

GUY S

Spécialiste (2025 messages)
14h23
  • date d'inscription :16|01|2019
  • Profil :Retraité

Pour les salariés du privé un décret a prolongé la validité des certificats d'isolement
Pour les salariés du public un décret non encore paru devrait préciser les règle. Dans l'attente de la parution du décret les salariés du public doivent se rapprocher du service en charge de la gestion du personnel.
Voir l'article : Covid-19 et certificats d’isolement : est-ce le début du retour au travail pour les personnes vulnérables ?

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.