Reste à charge zéro en optique, dentaire et audioprothèse : réforme et réactions des acteurs de la Protection sociale

MIS À JOUR LE :

Promesse de campagne du Président Emmanuel Macron, le remboursement intégral ou « reste à charge zéro » sur les lunettes, audioprothèses et prothèses dentaires d’ici à 2022 se précise. Le but d’une telle réforme est double : lutter contre le renoncement aux soins pour des raisons financières et améliorer l’accès aux dispositifs médicaux concernés.

Le 23 janvier 2018, la ministre de la santé et des affaires sociales, Agnès Buzyn, a lancé une grande concertation publique avec les acteurs de l’optique, du dentaire et de l’audioprothèse afin de parvenir à un reste à charge nul dans ces secteurs.

La ministre a indiqué que le reste à charge zéro s’appliquera à un panier de soins « standard » qui évoluera pour s’adapter aux nouvelles techniques.

Enfin, le gouvernement assure mettre en place cette réforme sans causer d’augmentation des tarifs des assurances complémentaires.

Qu’est-ce-que le reste à charge ?

Le reste à charge correspond à la part des dépenses de santé qui n’est couverte ni par l’assurance maladie obligatoire, ni par l’assurance maladie complémentaire. Dans les secteurs de l’optique, de l’audioprothèse et du dentaire, l’intervention des complémentaires santé est majoritaire et le reste à charge important pour le patient.

La concertation est organisée sur une période de 4 mois. Les paramètres du projet devraient être arrêtés par le gouvernement en juin 2018.

Reste à charge zéro : le gouvernement présente les soins et équipements remboursés à 100 %

Optique, soins dentaires, audioprothèses, voilà trois domaines de la santé dans lesquels il ne sera bientôt plus nécessaire de « payer » un quelconque à charge. À la suite des accords conclus avec les syndicats des différentes professions, les pouvoirs publics ont dévoilé dans un dossier complet... Lire la suite

Reste à charge zéro et négociations conventionnelles : les dentistes et l’Assurance maladie signent un accord

Deux syndicats de chirurgiens-dentistes, l’Union dentaire (UD) et la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) viennent de se prononcer en faveur de la signature de la convention dentaire qui organise la mise en place du reste à charge zéro pour les prothèses dentaires.
Lire la suite

Reste à charge zéro : où en sont les négociations ?

Le gouvernement souhaite aboutir à des accords avec tous les acteurs concernés avant juin 2018, mais si les discussions avancent avec la profession des chirurgiens-dentistes, elles sont bloquées avec celle des opticiens et patinent avec celle des audioprothésistes.
Lire la suite

Reste à charge zéro : la hausse des cotisations des complémentaires santé pourrait frôler les 9 % selon Mercer

Optique, dentaire et audioprothèse représentent respectivement 24 %, 22 % et 1 % (soit 47 % au total) des cotisations liées aux contrats d’assurance santé complémentaires collectifs souscrits par les entreprises. Sur ces trois postes, le reste à charge zéro peut-il se faire sans hausse de cotisations des complémentaires santé ?
Lire la suite

Les médicaments seront moins bien remboursés avec le reste à charge zéro en optique, audioprothèse et dentaire

Pour Anne Marion, actuaire et fondatrice de la société Actuarielles, l’assurance maladie n’aura pas les moyens de faire des efforts supplémentaires pour financer le reste à charge zéro sans se désengager d’autres postes, notamment la pharmacie.
Lire la suite

Reste à charge zéro : « il ne faut pas mettre l’optique, le dentaire et l’audioprothèse sur le même plan »

Laurent Ouazana, président du directoire de la société de courtage grossiste Ciprés Assurances, pense qu’il est difficile de traiter les trois risques en même temps et estime que le dentaire devrait être la priorité...
Lire la suite

Reste à charge zéro en dentaire : l’Assurance maladie propose trois niveaux de prises en charge

l’Assurance maladie a présenté un projet de convention tarifaire aux représentants des chirurgiens-dentistes, mis en ligne le 16 février. Elle propose trois niveaux de prises en charge pour les soins prothétiques (couronnes, bridges…) avec des taux de remboursement différents...
Lire la suite

Réforme du reste à charge zéro, peut-on faire du low cost ?

Lundi 19 février, le groupe de réflexion, Fondapol, qui a publié une série de propositions sur le reste à charge zéro. En partant de la notion de reste à charge zéro efficient, le think tank s’intéresse à l’une des contraintes de la réforme : la qualité des équipements et des soins...
Lire la suite

Les Français veulent croire au reste à charge zéro

D’après les résultats de l’enquête menée par Carte Blanche Partenaire, 9 Français sur 10 sont favorables au « reste à charge zéro » pour les soins optiques, dentaires et auditifs, mais restent majoritairement septiques quant à la réforme prévue par le gouvernement...
Lire la suite

Optique, audioprothèses, dentaire : les complémentaires santé en première ligne pour le reste à charge zéro

Dans les trois secteurs de l’optique, de l’audioprothèse et du dentaire, l’intervention des complémentaires santé est plus importante, voire majoritaire, avec des prix pour leurs prestations souvent déconnectés des tarifs de remboursement...
Lire la suite

Reste à charge zéro : multi réactions des filières optique, dentaire et audioprothèses

Les différentes filières de l'optique, du dentaire et de l'audioprothèse réagissent après le lancement de la concertation du reste à charge zéro...

Lire la suite

Zéro reste à charge sur les soins dentaires : les discussions se poursuivent difficilement

Les négociations en vue de la signature d’une nouvelle convention dentaire, réunissant l’Assurance maladie, l’Union nationale des organismes d'assurance maladie complémentaire (UNOCAM) et les syndicats dentaires, sont à nouveau engagées depuis le mois d’octobre...
Lire la suite

Reste à charge zéro : les réflexions de la Mutualité Française

Le Conseil d’administration de la Mutualité Française propose ses pistes de réflexion dans la perspective de la réforme sur le reste à charge zéro en optique, dentaire et audioprothèse...

Lire la suite

Les propositions des réseaux de soins sur le reste à charge zéro

Cinq plateformes de santé du marché, Carte Blanche, Kalivia, Itélis, Santéclair et Sévéane, ont émis leurs propres propositions dans une note technique transmise à la direction de la Sécurité sociale...

Lire la suite...

Le reste à charge zéro est possible si l’on adopte de nouvelles règles de distribution

Jean-François Tripodi, Directeur général du réseau de soins Carte Blanche Partenaires, apporte son éclairage sur les enjeux du reste à charge zéro...
Lire la suite

Reste à charge zéro : les propositions des institutions de prévoyance

Les institutions de prévoyance et le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) ont également publié leurs propositions pour réduire le reste à charge en optique, dentaire et audioprothèses...
Lire la suite

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.