Dossier spécial : suivi de la réforme des retraites et analyse du rapport Delevoye

MIS À JOUR LE :

Emmanuel Macron l’avait annoncé pendant sa campagne présidentielle, son ambition est d’harmoniser les 42 régimes de retraite actuels dans un régime unique en points où : « 1 euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le moment où il a été versé, quel que soit le statut de celui qui a cotisé », sans toucher à l’âge de la retraite ni au niveau des pensions.

Le 14 septembre 2017, il a donc nommé Jean-Paul Delevoye, ancien ministre de 2002 à 2004, Haut-commissaire à la réforme des retraites. Après la présentation d’une quinzaine de lignes directrices en octobre 2018 et après 18 mois de concertation avec les partenaires sociaux, le Haut-commissaire a finalement remis ses préconisations au Premier ministre, jeudi 18 juillet 2019.

Ce rapport vise à servir de base de réflexion pour la mise au point d’un projet de loi de réforme des retraites, attendu en Conseil des ministres à l’automne, avant un examen au Parlement en 2020 pour une entrée en vigueur en 2025.

Cette page à vocation à répertorier tous nos contenus concernant l’avancée de la future réforme des retraites, un décryptage point par point du rapport Delevoye, les avis et retours notables des experts et d’éventuels outils de projection (simulateurs).

Analyse du rapport Delevoye

Réforme des retraites : décryptage du rapport Delevoye

Après 18 mois de concertations, Jean-Paul Delevoye a finalement rendu ses préconisations sur le futur système universel des retraites, très attendues ; elles serviront de support à une seconde phase d’arbitrages gouvernementaux.

Lire la suite

Quelle sera la gouvernance du futur système universel des retraites ?

Figurant au rang des préoccupations majeures des acteurs de la retraite, la gouvernance du futur régime de retraite est bouleversée dans le système Delevoye, qui prévoit l’instauration d’une règle d’or et le pilotage législatif des retraites à travers les lois de finances.

Lire la suite

Réforme des retraites : fusion des caisses dans le système universel

Dans cette conception unifiée du système, les caisses de retraite connaîtront la même fusion que les régimes. Le rapport Delevoye prévoit que les organismes gestionnaires de retraite soient maintenus au pilotage, sous l’égide d’une seule instance : la Caisse nationale de retraite universelle.

Lire la suite

Réforme des retraites : quelles sont les majorations familiales du système Delevoye ?

Dans le système Delevoye, les majorations de pension pour enfant sont revisitées pour proposer une compensation dès le 1er enfant et non plus à partir du 3ème comme c’est le cas actuellement.

Lire la suite

Réforme des retraites : que deviendront vos anciens droits dans le système Delevoye ?

Le régime universel devrait concerner les générations nées à partir de 1963 et il ne concernera que les périodes à compter du 1er janvier 2025. Pour les droits acquis avant cette date, un système de conversion a été prévu par le Haut-commissaire.

Lire la suite

Avis et retours des acteurs de la Protection sociale

Pour sauver leurs régimes de retraite, 9 syndicats libéraux créent le Collectif SOS Retraites

9 syndicats de professionnels libéraux annoncent la création du Collectif SOS Retraite dans le but de sauver leur régime de retraite complémentaire. Y sont réunis les professions suivantes : médecins (FMF, le Bloc, UFMLS), chirurgiens (UCDF), kinésithérapeutes (Alizé), infirmiers (Convergence infirmière, UNIDEL), orthophonistes et podologues, pilotes (SNPL), hôtesses et stewards (UNAC)

Lire la suite

Rapport Delevoye : l’IPS préconise de réformer la retraite de base et de conserver les régimes complémentaires

L’Institut de la Protection Sociale appelle le gouvernement : « à concentrer la réforme du régime universel sur la retraite de base, tout en maintenant des régimes complémentaires adaptés. »

Lire la suite

Réforme des retraites : qu’en pensent les syndicats ?

Système à points, taux plein à 64 ans … les syndicats sont assez partagés sur le futur régime universel. Tour d’horizon.

Lire la suite

Réforme des retraites : que pensent les syndicats de la réforme suite à leur entrevue avec Édouard Philippe ?

Les partenaires sociaux ont rencontré les 5 et 6 septembre Édouard Philippe, Jean-Paul Delevoye et Agnès Buzyn. Comment a évolué leur point de vue depuis début juillet ?

Lire la suite

Simulateurs

Réforme des retraites : simulez votre pension de retraite dans le futur système Delevoye

Dans le cadre du dispositif Delevoye, le rapport prévoit que 10 € cotisés donne droit à 1 point de retraite avec un taux de rendement à 5,5 %. En clair, pour 100 € de cotisations versées, un retraité percevra 5,5 € par an.

Salariés, fonctionnaires, quelle pension de retraite percevrez-vous dans le futur système universel de retraite ? Faites le calcul grâce à notre simulateur :

Réforme des retraites : artisans-commerçants, calculez la hausse de votre cotisation retraite dans le futur régime Delevoye

Le rapport Delevoye prévoit que les travailleurs indépendants cotisent à 28,12 %, soit au même niveau que les salariés et leurs employeurs, jusqu’à un revenu de 40 524 €. Au-delà de ce revenu, la cotisation retraite sera moins élevée, mais ouvrira moins de droits à retraite.

Travailleurs indépendants, artisans, commerçants, quel sera le montant de votre cotisation retraite dans le futur système universel ?
Faites le calcul grâce à notre simulateur :

Réforme des retraites : exploitants-agricoles, calculez votre cotisation retraite dans le futur régime Delevoye

Le système Delevoye permettrait d’avantager les exploitants agricoles touchants de faibles revenus : la cotisation minimale pour la retraite est moins élevée qu’actuellement (1 500 € contre 1 800€ actuellement), et permet d’acquérir une meilleure pension de retraite minimale : 85 % du SMIC net est annoncé dans le rapport, alors que le minimum de retraite perçu aujourd’hui chez les exploitants agricoles est de 75 % du SMIC net..

Exploitants agricoles, quel sera le montant de votre cotisation retraite dans le futur système universel ?
Faites le calcul grâce à notre simulateur :

Réforme des retraites : calculez vos cotisations salariés et employeurs dans la réforme Delevoye

Le Haut-Commissaire à la retraite a imaginé un régime où le taux de cotisation retraite serait le même pour tous, soit 28,12 %. Comme dans le système actuel, ce taux est partagé entre l’employeur (environ 60 %) et le salarié (environ 40 %). Ce taux de décompose en deux taux distincts :

  • Un taux de 25,31 % qui génère des droits à la retraite et qui s’applique sur les salaires de 0 à 121 000 €
  • Un taux de 2,81 % sur tous les salaires (même ceux supérieurs à 121 000 €), qui ne génère aucun droit pour la retraite

Salariés, employeurs, devrez vous payer plus ou moins de cotisations retraite ? Faites le calcul grâce à notre simulateur :

Consultation citoyenne

Réforme des retraites : que souhaitent les Français ?

Auteurs de plus de 35 000 contributions, les quelques 20 000 Français qui ont participé à la concertation sur les retraites, ont pu révéler leurs attentes et inquiétudes. Si certains sujets, à l’instar de la mise en place d’un régime universel de retraite font consensus, d’autres donnent lieu à divergence.

Lire la suite

Réforme des retraites : que pensent les Français ?

L’opinion publique s’interroge sur la question de la réforme des retraites. Confiance accordée au gouvernement pour mener à bien la réforme des retraites, adhésion à l’idée d’une harmonisation des régimes de retraite, etc., un récent sondage a donné la parole aux Français sur le sujet.

Lire la suite ...

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.