Quiz : je change de lunettes que rembourse ma complémentaire santé ?

MIS À JOUR LE :
CONCERNE : Agriculteur | Artisan-Commerçant | Micro-entrepreneur | Travailleur indépendant | Assimilé salarié | Etudiant | Fonctionnaire | Libéral | Retraité | Salarié | Sans activité
Quiz : je change de lunettes que rembourse ma complémentaire santé ?

Vous devez (ou voulez) changer votre paire de lunettes mais vous ne savez pas comment vous serez remboursé ?
Du côté de l'Assurance maladie obligatoire, le remboursement est faible, mais la prise en charge est améliorée depuis le 1er janvier 2020 pour les lunettes incluses dans le panier de soins 100 % Santé (classe A). Pour les équipements du panier B ou à tarifs libres, le remboursement est presque nul.

En effet, si l’Assurance maladie ne distingue plus les remboursements des lunettes entre adultes et enfants, la distinction se fait dorénavant sur les types d’équipement : de classe A (100 % Santé) ou de classe B (tarifs libres).

Pour les lunettes 100 % santé : Les montures de classe A ont un prix de vente limité à 30 €. La base de remboursement Sécurité sociale est de 9 €, soit avec un taux de remboursement de 60 % : 5,4 € pris en charge. Les prix limites de vente des verres de classe A varient, selon le degré de correction, de 32,5 € à 170 €. Les bases de remboursement de la Sécurité sociale vont de 9,75 € à 51 € ; le montant pris en charge par l’Assurance maladie est égal à 60 % de cette base.

Pour les lunettes à tarifs libres : La base de remboursement de la Sécurité sociale est réduite depuis le 1er janvier 2020 à 0,05 € pour la monture et pour chaque verre, pour les adultes comme pour les enfants. Le montant maximum pris en charge par l’Assurance maladie sur des lunettes à tarif libre est donc de 60 % de 0,15 €, soit : 0,09 €.

Et qu’en est-il du côté de votre mutuelle santé ?

  • Pour un équipement optique de classe A, le contrat doit prendre en charge 100 % du reste à charge, quel que soit le niveau de garanties
  • Pour un équipement à tarifs libres (classe B), tout dépend des garanties prévus au contrat.

Il est également possible de panacher, c’est-à-dire prendre une monture 100 % santé et des verres à tarifs libres ou inversement.

Si le contrat est un contrat responsable (comme plus de 95 % des complémentaires santé), les remboursements des lunettes sont strictement encadrés selon la nature de votre assurance (individuelle ou contrat groupe en entreprise) ainsi que de votre vue.

Attention, les prises en charge sont limitées à une paire tous les deux ans sauf pour les mineurs de moins de 16 ans ou en cas de modification de votre vue.

Afin d’avoir une idée du montant qui vous sera remboursé par votre assureur, nous vous proposons ce Quizz.

Question 1 : Portez-vous (ou devez-vous) porter des lunettes ?

  • Oui : Question 2
  • Non : Vous n’êtes pas concerné par ce quizz.

Question 2 : Votre mutuelle santé est-elle responsable (plus de 95 % des contrats de complémentaire santé sont des contrats responsables) ?

  • Oui : Question 3
  • Non : Vous n’êtes pas concerné par ce quizz.

Question 3 : Votre vue a-t-elle évolué récemment ?

Question 4 : Avez-vous acheté des lunettes il y a moins de deux ans ?

  • Oui : Votre nouvelle paire de lunettes ne sera pas remboursée par votre complémentaire santé si vous avez 16 ans ou plus.
  • Non : Question 5

Question 5 : Avez-vous besoin de deux verres simples ?

Question 6 : Bénéficiez-vous d’une mutuelle santé collective (souscrite par votre entreprise, ou celle de votre conjoint ou partenaire de Pacs) ?

  • Oui : Pour la monture + les verres simples à tarifs libres, votre mutuelle vous remboursera au minimum 100 € et au maximum 420 € (dont 100 € au maximum pour la monture).
  • Non : Pour la monture + les verres simples à tarifs libres votre mutuelle vous remboursera au minimum 50 € et au maximum 420 € (dont 100 € au maximum pour la monture).

Question 7 : Avez-vous besoin de deux verres complexes ?

  • Oui : Pour la monture + les verres complexes à tarifs libres, votre mutuelle vous remboursera au minimum 200 € et au maximum 700 € (dont 100 € au maximum pour la monture).
  • Non : Question 8

Question 8 : Avez-vous besoin de deux verres très complexes ?

  • Oui : Pour la monture + les verres très complexes à tarifs libres, votre mutuelle vous remboursera au minimum 200 € et au maximum 800 € (dont 100 € au maximum pour la monture).
  • Non : Question 9

Question 9 : Avez-vous besoin d’un verre simple et d’un verre complexe ?

Question 10 : Bénéficiez-vous d’une mutuelle santé collective (souscrite par votre employeur, celui de votre conjoint ou partenaire de pacs, …) ?

  • Oui : Pour la monture + le verre simple + le verre complexe, votre mutuelle vous remboursera au minimum 150 € et au maximum 560 € (dont 100 € au maximum pour la monture).
  • Non : Pour la monture + le verre simple + le verre complexe, votre mutuelle vous remboursera au minimum 125 € et au maximum 560 € (dont 100 € au maximum pour la monture).

Question 11 : Avez-vous besoin d’un verre simple et d’un verre très complexe ?

  • Oui : Pour la monture + le verre simple + le verre complexe, votre mutuelle individuelle vous remboursera au minimum 125 € et au maximum 610 € (dont 100 € au maximum pour la monture).
  • Non : Question 12

Question 12 : Avez-vous besoin d’un verre complexe et d’un verre très complexe ?

  • Oui : Pour la monture + le verre complexe + le verre très complexe, votre mutuelle vous remboursera au minimum 200 € et au maximum 750 € (dont 100 € au maximum pour la monture).
  • Non : Vous n’avez pas besoin de lunettes.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.