En marche vers une unification des produits d’épargne retraite existants en un « Compte Avenir »

PUBLIÉ LE :

Lancé le 23 octobre 2017 par le Ministre de l’Économie et des Finances, le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) vise à soutenir la croissance des entreprises en leur donnant, selon les termes du gouvernement, les moyens « d’innover, de se transformer, de grandir et de créer des emplois. ». Le PACTE sera élaboré avec plusieurs grands acteurs -Conseil économique social et environnemental, groupes parlementaires, régions, associations professionnelles et syndicats représentatifs - pour déboucher sur un projet de loi au printemps 2018.

La première phase de consultation, achevée le 10 décembre dernier vient de donner lieu, aujourd’hui, à une restitution de la part des parlementaires et de chefs d’entreprises concernés par l’élaboration du plan. Celle-ci comprend un certain nombre de propositions.

Comme on pouvait s’y attendre, s’agissant du financement des entreprises, certaines portent sur les véhicules de placement à long terme : épargne retraite et assurance vie.

S’agissant de l’épargne retraite, il est proposé d’unifier les produits d’épargne-retraite supplémentaire existants en un « Compte Avenir », individuel ou collectif, sur la base de caractéristiques communes des produits de retraite (blocage en phase de constitution, mise en place d’une gestion pilotée des encours, sortie privilégiée en rente avec des possibilités de sortie partielle en capital).

S’agissant de l’assurance vie, il est question d’adopter un paquet de mesures afin d’orienter davantage le produit vers le financement de l’économie réelle (augmenter les possibilités pour les entreprises d’assurance de moduler la garantie en capital offerte sur le fonds euro ou encore lever les obstacles à l’investissement dans le non-coté).

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.