Vers une revalorisation de 1,1 % de la retraite de base au 1er janvier 2022 ?

PUBLIÉ LE :
Vers une revalorisation de 1,1 % de la retraite de base au 1er janvier 2022 ?
Adobe Stock

Alors que les pensions de retraite complémentaire devraient connaitre un gel, voire une sous-indexation, au 1er novembre prochain, il semble que le pouvoir d’achat des retraités n’ira pas en s’améliorant. En effet, selon les prévisions du rapport de la commission des comptes de la Sécurité sociale présentées le 24 septembre dernier, la revalorisation des pensions de retraite base devrait s’élever à 1,1 % seulement au 1er janvier 2022. Soit une hausse en deçà de l’inflation, laquelle devrait s’établir à 1,4 % en 2021 et 1,5 % en 2022, selon les annonces du Gouvernement. Un chiffre par ailleurs très éloigné des 1,8 % d’inflation annoncés par l’INSEE pour le mois d’août 2021.

Comment est calculée la revalorisation des pensions de retraite de base ? La méthode de revalorisation de la pension de base est définie à l’article L.161-25 du Code de la sécurité sociale : le montant de la pension retraite évolue chaque année au 1er janvier en fonction de la progression de la valeur moyenne de l’indice des prix à la consommation, hors tabac. L’évolution de l’inflation est prise en compte sur la période courant du 1er novembre de l’année précédente (année N-1) au 31 octobre de l’année en cours (année N), par rapport à la valeur moyenne de l’inflation sur la période comprise entre le 1er novembre de l’avant-dernière année (année N-2) et le 31 octobre de l’année précédente (année N-1).

Ainsi, au titre de l’année 2022, il convient de comparer l’inflation annuelle, hors tabac, entre la période allant de novembre 2020 à octobre 2021 et celle courant de novembre 2019 à octobre 2020. A l’heure actuelle, il manque les chiffres de l’INSEE pour les mois de septembre et d’octobre 2021 ; toutefois, si l’on se base sur le taux d’inflation publié en août 2021, la revalorisation des pensions s’élèverait plutôt à près de 0,8 %. Cela s’explique par les périodes d’inflation très faibles de la fin de l’année 2020.

Afin d’atteindre une revalorisation de 1,1 %, il faudrait donc que pour les mois de septembre et d’octobre prochain, le taux d’inflation soit supérieur à 2,5 %. Le taux du mois d’octobre 2021 ne devant être connu qu’en décembre prochain, il faudra donc encore patienter pour être certain du taux de revalorisation applicable au 1er janvier 2022.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.