Un décret annonce la revalorisation de l’ASS, de l’AER et de l’ATA dès avril 2021

PUBLIÉ LE :
Un décret annonce la revalorisation de l’ASS, de l’AER et de l’ATA dès avril 2021
Adobe Stock

En avril, un certain nombre de prestations sociales sont revalorisées en prévision de la hausse des prix à la consommation. Ces revalorisations ont déjà été annoncées pour les prestations familiales versées par la Caisse d’allocations familiales (CAF). C’est au tour des prestations versées par Pôle emploi d’être réévaluées. Paru au Journal officiel du 30 avril, un décret fixe les nouveaux montants des aides sociales suivantes : l’allocation de solidarité spécifique (ASS), l’allocation temporaire d’attente (ATA) et l’allocation équivalent retraite (AER).

Ces mesures sont applicables à compter des allocations versées au titre du mois d’avril 2021.

Allocation de solidarité spécifique (ASS)

L’allocation de solidarité spécifique (ASS) est un revenu de remplacement qui remplace l’allocation de retour à l’emploi (ARE) lorsque les droits du bénéficiaire sont épuisés.

Son montant journalier est fixé à 16,91 € à compter du 1er avril 2021. Elle est versée par périodes de 6 mois renouvelables.

Allocation temporaire d’attente (ATA)

L'allocation temporaire d'attente (ATA) est une aide financière accordée aux anciens détenus en attente de réinsertion et aux salariés expatriés de retour en France et qui ne perçoivent pas d’allocations chômage.

L’ATA est versée sous conditions (niveau de ressources, inscription sur la liste des demandeurs d’emploi, etc.), mensuellement et sur une durée de 12 mois.

Attention, cette allocation a été supprimée depuis le 1er septembre 2017. Seules les personnes qui en bénéficiaient alors peuvent continuer à la percevoir jusqu’à l’expiration de leurs droits.

Son montant journalier est fixé à 11,91 € à compter du 1er avril 2021.

Allocation équivalent retraite (AER)

L’allocation équivalent retraite (AER) est une aide financière destinée aux chômeurs n’ayant pas atteint l’âge de la retraite mais qui justifient du nombre de trimestres requis pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Elle a été supprimée en 2011, seules les personnes qui bénéficiaient du dispositif avant le 1er janvier 2011 continuent de la percevoir jusqu’à l’expiration de leurs droits.

Son montant journalier est fixé à 36,54 € à compter du 1er avril 2021.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.