Travailleur indépendant en arrêt de travail : l'accompagnement de l'Assurance maladie pour prévenir la désinsertion professionnelle

PUBLIÉ LE :
Travailleur indépendant en arrêt de travail : l'accompagnement de l'Assurance maladie pour prévenir la désinsertion professionnelle
Adobe Stock

Depuis le mois de décembre dernier, les travailleurs indépendants en arrêt de travail et qui présentent un risque de désinsertion professionnelle peuvent bénéficier d’un accompagnement par l’Assurance maladie.

Cette offre de service intitulée « Prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs indépendants » (PDP TI), qui était initialement prévue jusqu’au 30 juin 2021 a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

Qu’est-ce que le parcours PDP TI ?

Le dispositif a pour objectif de favoriser la reprise d’activité des travailleurs indépendants en arrêt de travail, dans les meilleures conditions possibles. Il s’agit pour l’Assurance maladie de détecter de façon précoce les travailleurs indépendants qui risquent, en raison de leur état de santé, de ne pas pouvoir reprendre leur ancienne activité professionnelle, et de leur proposer un accompagnement médico-socio-professionnel durant leur arrêt de travail.

Comme pour un salarié, cet accompagnement permet d’évaluer les capacités du travailleur indépendant à reprendre une activité professionnelle et de mettre en place, si besoin, des dispositifs adaptés (aménagement de poste, de mesures de remobilisation, d’une réorientation professionnelle…).

Qui est concerné par le parcours PDP TI ?

Les personnes concernées par le dispositif sont les travailleurs indépendants, artisans et commerçants, en arrêt de travail indemnisé, qui souffrent notamment de problèmes de santé, d’une maladie invalidante, d’usure professionnelle, de handicap, pouvant avoir des incidences sur la poursuite de leur activité.

Comment bénéficier de cet accompagnement ?

L’accompagnement peut être proposé par le service social de l’Assurance maladie au travailleur indépendant en arrêt de travail présentant un risque de désinsertion professionnelle ; le travailleur indépendant a également la possibilité d’en faire la demande via son compte ameli/ma messagerie ou en appelant le service social de l’Assurance maladie au 36 46.

En quoi consiste le dispositif de prévention de la désinsertion professionnelle ?

L’assuré pourra bénéficier d’un accompagnement par un assistant de service social, qui lui proposera la mise en place d’un plan de soutien afin de faciliter sa reprise d’activité professionnelle :

  • accompagnement vers les actions à engager durant son arrêt de travail ;
  • information sur les dispositifs existants : bilan de compétences, formation, adaptation ou aménagement du poste de travail, essai d’un autre poste ou emploi, reclassement professionnel, etc.

Par ailleurs, afin de pallier l’absence de médecine du travail pour les travailleurs indépendants, le service social orientera le travailleur indépendant vers un partenaire de consultation médico-professionnelle, pour bénéficier de consultations pour l’évaluation de ses capacités professionnelles et le suivi de son parcours.

Ces consultations médico-professionnelles permettront notamment de :

  • vérifier l’aptitude à un poste ou un secteur d’activité ;
  • identifier les possibilités d’activités réelles et les restrictions de capacités professionnelles qu’elles soient physiques, psychiques, cognitives, relationnelles ou environnementales ;
  • identifier des conditions de travail favorables au regard de la santé de l’indépendant ;
  • repérer des contre-indications dans l’exercice professionnel.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.