Travailleurs handicapés : l’aide à l’embauche prolongée jusqu’au 31 décembre 2021

PUBLIÉ LE :
Travailleurs handicapés : l’aide à l’embauche prolongée jusqu’au 31 décembre 2021
Adobe Stock

Un communiqué de presse du gouvernement annonce la prolongation de l’aide à l’embauche des travailleurs handicapés, d’un montant de 4 000 €, jusqu’au 31 décembre 2021. Pour rappel, cette aide avait été annoncée dans le cadre du plan « France relance », et instaurée par un décret du 6 octobre 2020. Depuis le début de l’année 2021, elle a permis 11 611 recrutements, dont les 2/3 en CDI.

À NOTER

La prime était initialement instaurée jusqu’au 28 février 2021, puis avait été prolongée une première fois jusqu’au 30 juin 2021.

Comment bénéficier de l’aide à l’embauche d’un travailleur handicapé ?

Les employeurs du secteur privé, les entreprises et les associations, peuvent bénéficier de l’aide à condition de remplir plusieurs conditions cumulatives :

  • Le salarié embauché doit bénéficier de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Il est embauché en CDI, ou CDD, d’au minimum 3 mois
  • Sa rémunération doit être inférieure ou égale à 2 fois le SMIC, soit 3 109,16 € brut/mois en 2021
  • La date de conclusion du contrat est comprise entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2021
  • L’employeur doit être à jour de ses obligations déclaratives et de paiement à l’égard de l’administration fiscale et des organismes de recouvrement des cotisations et contributions de la Sécurité sociale chômage, ou, à défaut, il doit avoir souscrit un plan d’apurement
  • L’employeur n’a pas procédé à un licenciement pour motif économique sur le poste concerné par l’aide depuis le 1er janvier 2020
  • L’employeur ne bénéficie pas d’une autre aide de l’État à l’insertion ou au retour à l’emploi sur ce même contrat
  • Le salarié n’est pas déjà dans l’entreprise au 8 octobre 2020 sur un contrat non concerné par cette aide

Montant de l’aide à l’embauche d’un salarié handicapé

Le montant maximum de l’aide est fixé à 4 000 € par salarié. Elle est versée à partir du premier jour d’exécution du contrat et est versée trimestriellement, à raison de 1 000 € par trimestre et dans la limite d’un an.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.