Téléconsultation par téléphone : qui peut en bénéficier ?

PUBLIÉ LE :
Téléconsultation par téléphone : qui peut en bénéficier ?
Adobe Stock

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, autorise la téléconsultation par téléphone pour les patients atteints ou suspectés de coronavirus, ceux atteints d’une affection de longue durée (ALD), et les personnes de plus de 70 ans qui n’ont pas de moyens de connexion en vidéo.

Pas de moyens de connexion en vidéo

Pour que la téléconsultation par téléphone soit autorisée, et donc remboursée par la Sécurité sociale au même titre que les autres téléconsultations dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, l’assuré doit être dépourvu de moyens de connexion en vidéo. À défaut, la téléconsultation vidéo doit être privilégiée.

Enfin, seules quelques personnes vont pouvoir y recourir :

  • Patients atteints ou suspectés de Covid-19
  • Patients atteints d’une affection de longue durée (ALD)
  • Patients âgés de plus de 70 ans

Cette décision gouvernementale vise à améliorer le suivi médical dans le contexte de confinement, et à permettre la détection de cas suspects ou le suivi de personnes particulièrement fragiles.

À noter que durant toute la période de l’épidémie, l’ensemble des consultations à distance sont prises en charge à 100 % par l’Assurance maladie.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.