Soins transfrontaliers : l’Assurance maladie rembourse 194 M€ aux assurés

PUBLIÉ LE :
Soins transfrontaliers : l’Assurance maladie rembourse 194 M€ aux assurés
Adobe Stock

À l’occasion du colloque organisé par le CLEISS* le 5 novembre dernier au sein de ministère des Solidarités et de la Santé, la directrice adjointe du CNSE** Frédérique Boitard est intervenue sur la gestion des dettes et des créances de soins avec les autres pays. Du montant des factures remboursé aux assurés pour les soins réalisés à l’étranger, à la nécessité d’avoir une assurance pendant un voyage à l’étranger, retour sur les chiffres marquants des soins transfrontaliers.

  • 194 M€: montant remboursé par l’Assurance maladie aux assurés pour des soins réalisés à l’étranger. À noter que sur ce montant, 157 M€ sont des frais de placements, notamment pour les personnes handicapées. Cela met en évidence un certain problème sur les solutions française de placement adaptés à ces personnes, qui se tournent vers un autre pays (majoritairement la Belgique) pour une prise en charge adaptée
  • 991 M€ : montant des créances réclamées par l’Assurance maladie auprès de système étranger de sécurité sociale, pour des soins réalisés sur des étrangers installés ou de passage en France. Sur ce montant, 196 M€ sont relatifs à des soins réalisés sur des britanniques. Il s’agit de l’une des problématiques du Brexit, souligne la directrice adjointe du CNSE
  • 0,1 % : pourcentage de soins dentaires réalisés à l’étranger
  • Centaine de milliers de dollars ($) : coût possible d’une hospitalisation aux États-Unis, d’où l’importance de prévoir une assurance assistance / rapatriement et une couverture complémentaire lors d’un voyage dans certaines régions du monde, notamment en Asie et en Amérique

*Centre de Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale

**Centre national des soins à l’étranger

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.