Selon le think tank, Matières Grises, la massification de la population âgée n’entraînera pas leur paupérisation

PUBLIÉ LE :
Selon le think tank, Matières Grises, la massification de la population âgée n’entraînera pas leur paupérisation
fotolia

2030 sera l’année où les premières générations du babyboom de 1945 arriveront à l’âge de 85 ans. Dans une logique d’anticipation, pour nourrir le débat public autour de la prise en charge de la perte d’autonomie et dans l’attente de la publication du rapport des Hauts conseils pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) et de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA), le Think Tank Matières Grises publie un rapport sur Les Personnes âgées en 2030.

À NOTER

En octobre 2017, la Ministre de la Santé et des Solidarités a saisi les Hauts conseils pour qu’ils déterminent ce que seront les besoins quantitatifs et qualitatifs dans le champ sanitaire et médico-social pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

Selon les conclusions du rapport :

  • La massification s’appliquera à toutes les tranches de revenus et de niveaux de vie des retraités : « Il y aura donc un besoin accru de solutions d’hébergement et d’aide pour une population modeste comme il y aura aussi un désir accru de solutions disponibles pour les plus aisés. On aura autant besoin de places habilitées à l’aide sociale que d’EHPAD ou de Résidences Seniors pour des personnes à plus hauts revenus. »
  • Les jeunes générations accepteront de moins en moins de payer, par un relèvement de la pression fiscale, les services fournis à une population qui continuera à concentrer le patrimoine notamment immobilier

Pour les rapporteurs, un tiers des retraités demeurera largement solvable et le patrimoine immobilier restera concentré chez les plus de 65 ans. C’est pourquoi, ils rejettent la théorie de la paupérisation massive des retraités.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.