Ségur de la santé : la seconde revalorisation salariale interviendra avant la fin de l’année

PUBLIÉ LE :
Ségur de la santé : la seconde revalorisation salariale interviendra avant la fin de l’année
Adobe Stock

Les accords du Ségur de la Santé, signés le 13 juillet dernier, prévoient une augmentation de salaire de 183 € nets mensuels pour tous les personnels des hôpitaux et EHPAD publics, hors médecins.

Cette hausse de salaire s’applique en deux temps : une première revalorisation nette de 90 € intervenue en septembre 2020 et une deuxième de 93 € qui devait initialement être servie à compter de mars 2021.

Du fait du rebond de l’épidémie de Covid-19 et de la perspective de nouveaux engorgements dans les services de réanimation, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé en conférence de presse ce jeudi 15 octobre que cette deuxième revalorisation salariale serait versée « avant la fin de l’année ».

En outre, le Chef du Gouvernement a anticipé les besoins en personnels soignants en annonçant qu’une « indemnité compensatrice de congés annuels non pris, allant de 100 à 200 euros brut par jour » serait versée aux soignants qui choisiront de renoncer à leurs vacances. Cette indemnité vise à « reconnaître par avance l'engagement des agents qui seront mobilisés par nécessité de service dans les jours et semaines à venir », a ajouté Jean Castex.

Cette annonce intervient dans un contexte de mobilisation des soignants, ce 15 octobre, à l’appel des syndicats SUD et la CGT et de collectifs de soignants afin de dénoncer le manque de moyens, d’effectifs et des hausses de salaire insuffisantes et de réclamer, en conséquence, l’ouverture de lits supplémentaires, des embauches immédiates et des augmentations de salaire.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.