Revalorisation de la rémunération des demandeurs d'emploi en formation professionnelle

PUBLIÉ LE :
Revalorisation de la rémunération des demandeurs d'emploi en formation professionnelle
Adobe Stock

Depuis 2002, aucune revalorisation de la rémunération des stagiaires demandeurs d’emploi non-indemnisés par Pôle Emploi n’a été réalisée. Un document en annexe du projet de loi de finances 2021 indiquait à ce titre que cette non-revalorisation entraînant un « net décrochage de la rémunération par rapport à l’inflation (+26,4 % depuis 2002) ou au SMIC (+46,8 % depuis 2002), ce qui place le niveau de vie de ces stagiaires en dessous du seuil de pauvreté monétaire ».

Face à ce constat, le gouvernement a décidé de revaloriser la rémunération de ces stagiaires. Un décret du 29 avril 2021 procède à cette réévaluation, qui s’applique aux demandeurs d’emploi débutant une formation dès le 1er mai 2021. Les autres restent soumis à l’ancien barème, moins avantageux.

À NOTER

Les stagiaires de la formation professionnelle sont les demandeurs d’emploi en recherche d’emploi qui suivent une formation agréée par l’État ou la Région et qui sont rémunérés à ce titre.

Une promesse du gouvernement faite dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution »

En 2020, le gouvernement avait annoncé, dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution » et de France Relance, son intention de procéder à la revalorisation de la rémunération accompagnant la formation professionnelle, en ce qu’elle « représente un moyen privilégié d’accès à l’emploi durable pour les jeunes et les demandeurs d’emploi en recherche d’emploi ».

Le décret procède à cette revalorisation :

  • Les stagiaires de la formation professionnelle âgés de 16 à 18 ans percevront une rémunération de 200 € nets par mois, contre 130 € jusqu’à présent
  • Les stagiaires âgés de 18 à 25 ans révolus une rémunération de 500 €/mois, contre 310 € actuellement pour les jeunes âgés de 18 et 20 ans, et 339 € pour ceux entre 21 et 25 ans
  • Dès l’âge de 26 ans, les stagiaires percevront 685 € nets par mois (par exception, les travailleurs salariés en attente de réinsertion ou en instance de reclassement pourront toucher jusqu’à 1 932,52 € net par mois)

L’âge à prendre en compte est celui à la date d’entrée en stage.

À NOTER

Pour rappel, la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle de 26 ans ou plus différait auparavant en fonction de la situation personnelle du demandeur d’emploi : en principe, elle s’élevait à 401 € net par mois. Les personnes divorcées ou veuves avec enfants à charge, les femmes seules avec trois enfants à charge, les travailleurs handicapés etc. pouvaient quant à eux bénéficier d’une rémunération de 652 € net par mois.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.