Réforme du système de santé : les assureurs complémentaires veulent montrer leur implication

PUBLIÉ LE :
Réforme du système de santé : les assureurs complémentaires veulent montrer leur implication
Fotolia

Dans un communiqué commun, les différentes familles de l’assurance - institutions de prévoyance, société d’assurances et mutuelles -, ainsi que l’UNOCAM (union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire), indiquent qu’elles ont été conviées hier, mardi 15 mai par la ministre des Solidarités et de la Santé à une réunion de concertation sur le « reste à charge zéro ».

A cette occasion les acteurs de la protection sociale complémentaire indiquent qu’ils ont rappelé leur mobilisation sur ce dossier et l’importance d’appréhender le coût de cette réforme dans sa globalité.
A ce titre, ils ont réaffirmé leur attachement aux réseaux de soins pour agir sur les prix et les restes à charge dans le respect de la qualité.

Les complémentaires santé ont demandé de disposer du temps nécessaire pour intégrer l’offre « reste à charge zéro » dans leurs contrats à partir du 1er janvier 2020. Elles ont à ce titre proposé à la Ministre de mettre en place un comité de suivi de la réforme afin d’estimer ses impacts.

Enfin, les assureurs se sont engagés à renforcer la lisibilité des contrats complémentaires santé. Sur ce chapitre, l’UNOCAM a proposé aux assureurs une nouvelle fiche de présentation des garanties utilisables sur tous supports de communication à destination des clients et prospects sur laquelle les informations (tarifs, dépenses, remboursements et restes à charge) seraient présentés en valeur absolue en euros.

À LIRE :

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.