Quel est le taux réel de votre prélèvement à la source ? Testez notre simulateur

PUBLIÉ LE :
Quel est le taux réel de votre prélèvement à la source ? Testez notre simulateur
Fotolia

Cette fois, c’est bon ! Le prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu a fait son apparition dans le paysage fiscal Français en entrant en vigueur au 1er janvier de cette année.

Que se passe-t-il pour les retraités ?

Comme prévu, ce sont les retraités qui ont ouvert le bal en ayant, selon plusieurs commentateurs, la mauvaise surprise de découvrir un montant de PAS supérieur à celui qu’ils avaient eux-mêmes calculé à partir des éléments fournis par le fisc.

L’explication est simple (1), les pensionnés ont oublié de rajouter dans l’assiette de leurs cotisations la part de la contribution sociale généralisée (CSG) non déductible de l’impôt sur le revenu.

Il faut donc bien distinguer d’un côté le revenu net, viré sur le compte bancaire, du revenu net imposable. Le second, compte tenu du rajout de la CSG non déductible, sera par définition plus important que le premier (qui correspond au net versé).

Dans ces conditions, le taux de prélèvement à la source réel est plus important que le taux facial.

EXEMPLE

Hypothèses

  • Pension brute du retraité : 3 000 euros
  • Taux de charges et de prélèvements sociaux total : 10 %
  • Prélèvement à la source supposé : 7,5 %

Calculs

  • Pension nette versée : 2 700 euros
  • Part de CSG non déductible : 2,4 % de 3 000 euros, soit 72 euros
  • Montant prélevé : 7,5 % X (2 700 + 72) = 207,9 euros
  • Rapporté à 2 700 euros nets versés, le taux de prélèvement réel s’élève à 7,70 % et non à 7,5 % (taux facial)

Cette « fantaisie » bien française (de faire payer un impôt sur un autre impôt, en l’occurrence ici une cotisation sociale) n’est pas nouvelle. Mais jusqu’à présent, elle était peu visible.

Dans un communiqué de ce jour, la Caisse nationale d’assurance vieillesse précise que les retraités peuvent connaître les détails du paiement de la retraite en se connectant à leur espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr.

A partir du 30 janvier 2019, ils pourront aussi consulter sur le site le montant net imposable de leur retraite.

Pour les salariés il faut rajouter la part salariale des cotisations à la complémentaire santé

A la fin du mois, ce sont des millions de salariés qui risquent d’avoir la même déconvenue en s’apercevant que leur prélèvement à la source s’applique non seulement sur la CSG non déductible mais aussi (depuis 2013) sur la part de leurs cotisations à la complémentaire obligatoire d’entreprise payée par l’employeur.

Si vous souhaitez visualiser le montant de votre prélèvement à la source en tenant compte de ces différents éléments, vous pouvez utiliser nos simulateurs.

Simulateur du prélèvement à la source pour les retraités

Simulateur du prélèvement à la source pour les salariés

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.