Que pensent les Français du dossier médical partagé ?

PUBLIÉ LE :
Que pensent les Français du dossier médical partagé ?
Adobe Stock

Le 6 novembre 2018, l’Assurance maladie lançait une campagne d’information visant à promouvoir le dossier médical partagé (DMP) et visait comme objectif la création de 10 millions de DMP d’ici la fin de l’année 2019.

Un sondage BVA, mené pour le compte de l’Assurance maladie, révèle que le nombre de Français qui connaissent aujourd’hui l’existence de ce dossier est croissant. Preuve en est, déjà 7 millions de personnes ont déjà créé leur DMP.

Le dossier médical partagé : un carnet de santé numérique

Le DMP est un carnet de santé numérique permettant à un assuré de conserver ses données de santé en ligne : antécédents médicaux, résultats d’examens et comptes rendus d’hospitalisation sont notamment contenus en son sein.

Les informations du dossier peuvent être partagées, avec l’accord de l’assuré, aux différents professionnels de santé qui le prennent en charge afin de permettre une meilleure coordination des soins.

Sondage BVA : le DMP jouit d’un gain de notoriété croissant

D’après le sondage réalisé par BVA en juin 2019, 58 % des sondés ont déjà entendu parler du dossier médical partagé, soit 34 % de plus qu’en octobre 2018.

Pourquoi ouvrir un DMP ? Dans l’ordre décroissant, les assurés estiment qu’il est utile pour :

  • Permettre à l’équipe médicale d’accéder à ses antécédents médicaux en cas d’urgence (43 %)
  • Avoir ses dossiers médicaux partout avec soins, même en vacances (21 %)
  • Retrouver un document médical rapidement (14 %)
  • Connaître ses médicaments prescrits (8 %)
  • Expliquer à son médecin les examens réalisés à l’hôpital (8%)
  • Être certain d’être à jour de ses vaccins (6 %)

Quant aux professionnels, le bilan est positif :

  • 45 % des médecins généralistes consultent le DMP et les 3/4 d’entres eux reconnaissent qu’il favorise la coordination des soins
  • 89 % des pharmaciens proposent à leurs patients l’ouverture de DMP dans leur officine et 95 % d’entre eux en ont une opinion positive

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.