Projet de loi de finances (PLF) pour 2020 : les mesures annoncées

PUBLIÉ LE :
Projet de loi de finances (PLF) pour 2020 : les mesures annoncées
Adobe Stock

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des finances, ont présenté hier, 26 septembre, les mesures phares contenues dans le Projet de loi de Finances pour 2020 (PLF).

Parmi elles, les choix fiscaux en faveur des entreprises. Ainsi, ont été abordés par les ministres :

  • La baisse d’impôts sur les entreprises à hauteur de 1 milliard d’euros en 2020
  • Le maintien de l’intégralité des allégements de charges, cela, quel que soit le niveau de salaire, allégements de charges qui seront renforcés au 1er octobre, avec une baisse de 4 points du taux des allégement généraux pour les plus bas salaires (situés entre 1 et 1,6 SMIC)
  • La baisse de l’impôt sur les sociétés se poursuivra en 2020 pour atteindre 25 % pour toutes les entreprises sans exception en 2022. Au total, les impôts baisseront de 13 milliards d’euros pour les entreprises sur tout le quinquennat
  • La sanctuarisation du crédit impôt-recherche, visant à promouvoir la recherche et le développement
  • La réduction de certaines niches fiscales pour financer ces baisses d’impôt. Sont concernés notamment le mécénat d’entreprise : le gouvernement prévoit une baisse du taux de défiscalisation de 60 à 40 %, pour les dons supérieurs à 2 millions d’euros. Autre mesure : le plafonnement de l’avantage lié a la déduction forfaitaire spécifique

À NOTER

Alors que le gouvernement avait décidé de supprimer dès 2020, l’exonération sociale prévue pour les seniors de plus de 70 ans employant une aide à domicile, il a rétropédalé le lendemain, devant la contestation.

Quelques annonces ont également été faites concernant la fiscalité des ménages. Ainsi le budget 2020 prévoit :

  • Une baisse de l’impôt sur le revenu à hauteur de 5 milliards d’euros
  • La poursuite de la suppression de la taxe d’habitation : les 80 % des Français seront totalement exemptés, avec un gain total de pouvoir d’achat à hauteur de 3,7 milliards d’euros

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.