Prime d’activité : augmentation de 10,4 % du nombre de bénéficiaires en un an (chiffres CAF)

PUBLIÉ LE :
Prime d’activité : augmentation de 10,4 % du nombre de bénéficiaires en un an (chiffres CAF)
Adobe Stock

Selon les derniers chiffres publiés, la Caisse des allocations nationales familiales (CNAF) enregistre une large hausse (10,4 %) des effectifs du dispositif de la Prime d’activité fin 2018, notamment liée aux annonces du Président de la République quant à la Loi portant Mesures d’urgence économique et sociale (MUES).

Par ailleurs, les chiffres du Revenu de solidarité active (RSA) restent relativement stables entre 2017 et 2018.

Prime d’activité : un montant moyen de 174 € par mois

Fin décembre 2018, les Caisses d’allocations familiales (CAF) enregistrent une augmentation de 10,4 % du nombre de bénéficiaires de la Prime d’activité en un an. Pour un montant moyen de la prestation de 174 euros par mois.

Le nombre d’allocataires passe de 2,67 millions à 2,95 millions de foyers entre décembre 2017 et décembre 2018, ce qui correspond à 278 000 bénéficiaires supplémentaires en un an. Les données de la CAF révèlent que la progression des effectifs s’avère nettement plus dynamique que celles observées au cours des quatre trimestres précédents. Par ailleurs, elle concerne l’ensemble des foyers, qu’ils perçoivent ou non une majoration de leur allocation liée à leur situation d’isolement avec enfant(s) à charge ou à naître.

Les effets de la Loi portant mesures d’urgence économique et sociale

Selon l’analyse faite de ces chiffres, la CAF impute cette augmentation à la loi MUES, dont l’annonce a été faite par le Président de la République en décembre 2018, incitant de nombres foyers à demander la Prime d’activité avant la modification du barème.

En effet, la loi MUES prévoit une hausse du SMIC de 100 euros, mais c’est en réalité la Prime d’activité qui connait une revalorisation de 90 euros. D’après la CAF, cette mesure aurait permis d’élargir le bénéfice de la prestation à de nouveaux allocataires avec 895 000 nouveaux foyers bénéficiaires au mois de janvier 2019.

Ai-je droit à la nouvelle prime d’activité ?

Les allocataires bénéficiant déjà de la prime d’activité n’ont aucune démarche à effectuer. L’éventuelle bonification leur sera automatiquement versée. Quant à ceux qui ne bénéficient pas encore de la prime d’activité, ils sont invités à se connecter sur le site web de la CAF afin de réaliser une simulation.

Le gouvernement a annoncé l’ouverture d’un chantier visant à automatiser le versement de la prime d’activité à l’horizon 2020.

RSA : effectifs et montants relativement stables en 2018

De leur côté, les chiffres du RSA connaissent une moindre évolution.

Entre décembre 2017 et décembre 2018, le nombre de bénéficiaires de cette prestation est passé de 1,83 million à 1,84 million de foyers, soit une progression de 1 % des allocataires.

Fin décembre 2018, le montant moyen versé était de 496 euros par mois. Pour l’année 2018 entière, les CAF ont versé 10,96 milliards d’euros au titre du RSA, contre 10,64 milliards d’euros un an auparavant, soit une hausse de 3 %

Selon l’analyse de la CAF, le montant moyen du RSA évoluerait peu – tendanciellement – une fois neutralisées les modifications réglementaires, l’inflation et la revalorisation du barème.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.