Pour les élus, le projet d’éclatement du RSI entraînera inévitablement une seconde catastrophe

PUBLIÉ LE :
Pour les élus, le projet d’éclatement du RSI entraînera inévitablement une seconde catastrophe

Derrière le terme d’adossement au Régime général, se cache bel et bien un démantèlement du Régime social des indépendants (RSI). C’est ce qu’affirme aujourd’hui un communiqué du Comité National pour la Promotion et la Défense (CNPD) du RSI après avoir reçu des précisions, jeudi 21 septembre, de la part de la Caisse nationale du régime, sur les grandes lignes voulues par le gouvernement.

Intitulé, « halte au sabotage de la protection sociales des indépendants », le communiqué précise que « le projet de la découpe du RSI et l'éparpillement de ses services dans le puit sans fond du Régime général, et la destruction du guichet unique spécifique pour les indépendants sont inacceptables en l'état, et ne seront pas acceptés par les 912 administrateurs du RSI. »

Le CNPD n’hésite pas à parler d’ « amateurisme » dans le mise en place d’un dispositif qui envisage de « faire faire la queue aux entrepreneurs indépendants; d'abord à la CPAM pour l'assurance maladie, ensuite à la CARSAT pour la retraite, et enfin à l'URSSAF pour régler leurs cotisations... »

Comme l’indiquait récemment son porte-parole Jacques Gerbault, les élus demandent au Président du RSI de fixer très vite une date pour des assises nationales à Paris, et de convoquer les 912 administrateurs des caisses régionales dans les premiers jours d'octobre.

Objectif : amener le gouvernement à réfléchir à d'autres pistes après l'adoption d'un « moratoire » afin d’éviter une deuxième catastrophe industrielle et sociale qui sera, selon le CNPD du RSI, inévitable.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.