L’Unédic révise ses prévisions : l’Assurance chômage serait à l’équilibre en 2020

PUBLIÉ LE :
L’Unédic révise ses prévisions : l’Assurance chômage serait à l’équilibre en 2020
Adobe Stock

Vendredi 12 avril, l’Unédic a publié ses dernières prévisions financières pour 2019-2021. Le Bureau a fait le choix d’attendre que les nouvelles règles d’indemnisation et de contributions soient fixées et leur impact chiffré pour mettre à jour ses indicateurs.

Sur les hypothèses de croissance et d’inflation du Consensus des économistes, l’Unédic anticipe un retour à l’équilibre de l’Assurance chômage courant 2020.

En juin 2018, le bureau affirmait que l’Assurance chômage pourrait être à l’équilibre dès 2019 et serait excédentaire de 1,6 Md€ en 2020.

Depuis, avec le ralentissement de la croissance, l’hypothèses de croissance du PIB de mars 2019 est moins favorable et l’amélioration des comptes de l’Assurance chômage interviendrait par conséquent au second semestre 2020 plutôt que courant 2019, avec un déficit de - 0,4 Md€. Le retour aux excédents est aussi décalé d’un an. Le solde financier du régime serait excédentaire de 1,4 Md€ en 2021.

Pour 2019, le déficit de l’Assurance chômage serait de – 1,9 Md€, soit presque au même niveau qu’en 2018.

Après une augmentation continue depuis 2008, la dette se stabiliserait à 37,6 Mds€ fin 2020, soit un montant équivalent à 11 mois de recettes. Le désendettement s’amorcerait en 2021, avec une dette de 36,2 Mds d’€ en fin d’année.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.