L’intersyndical appelle à une nouvelle journée de grève dans les EHPAD le 15 mars 2018

PUBLIÉ LE :
L’intersyndical appelle à une nouvelle journée de grève dans les EHPAD le 15 mars 2018
fotolia

Vendredi 16 février 2018, l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, CFTC, Ufas, CFE-CGC, Unsa et SUD, soutenue par l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) annonce une nouvelle journée de grève dans les EHPAD, le 15 mars 2018. Elle fait suite à la grève des personnels des EHPAD, mardi 30 janvier, qui protestaient contre la suppression de postes provoquée par la réforme de la tarification introduite par la Loi vieillissement dite « ASV ».

Elle fait également suite aux déclarations de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Agnès Buzyn, qui annonçait, fin janvier, le déblocage de 50 millions d’euros supplémentaires pour les EHPAD., cette somme venant s’ajouter aux 100 millions inscrits au budget 2018 de la Sécurité sociale.

« Nous ajoutons 50 millions d’euros qui vont être donnés aux agences régionales de santé pour qu’elles puissent accompagner au cas par cas, en fonction des difficultés, les EHPAD qui souffrent aujourd’hui d’un manque de moyens » Agnès Buzyn sur RTL

Toutefois, les organisations syndicales regrettent que le président de la République ne se soit toujours pas exprimé sur la situation de l’aide aux personnes âgées.
L’intersyndicale souhaite que l’État :

  • Mette en place « un financement pérenne et solidaire de l’aide à l’autonomie »
  • Pérennise le financement de l’aide à domicile
  • Applique le ratio suivant : un personnel pour une personne accompagnée en établissement
  • Revalorise les salaires
  • Améliore les carrières et les conditions de travail des personnels

Plus globalement, elle souhaite qu’un débat politique large débouchant sur la création d’une prestation autonomie soit initié.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.