L’information retraite : un droit effectif qui a fait ses preuves

PUBLIÉ LE :
L’information retraite : un droit effectif qui a fait ses preuves
Fotolia

100 millions : c’est le nombre de documents du droit à l’information qui ont été diffusés depuis 2007 pour informer les assurés sur leurs droits à la retraite.

C’est dans la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites qu’avait été instauré ce droit à l’information, un droit individuel des assurés à être informés sur leur retraite.

Le droit à l’information concerne tous les assurés, du début jusqu’à la fin de leur carrière. Quels que soient leur âge, leur statut et leur parcours professionnel, des outils sont disponibles pour les informer sur leurs droits à la retraite :

  • A partir de 35 ans, un relevé de carrière est adressé tous les 5 ans, pour informer les assurés sur leurs droits à la retraite déjà acquis. Ce relevé peut aussi être obtenu à tout âge sur le site internet commun à tous les régimes de retraite.
  • A partir de 45 ans, un entretien information retraite personnalisé avec un expert des régimes est proposé gratuitement. Il leur permet de faire le point sur leur carrière passée, d’obtenir des simulations du montant de leur retraite et de poser des questions. Pour en bénéficier, il suffit aux assurés de contacter l’un de leurs régimes de retraite, de base ou complémentaires.
  • A partir de 55 ans, en plus du relevé de carrière, un estimation retraite, calculée selon plusieurs âges de départ est envoyée aux assurés. Tout comme le relevé de carrière, elle peut être demandée en ligne, à tout moment, depuis le compte retraite.

Le site internet commun à tous les régimes permet aux assurés de se créer un compte retraite, où se trouve l’ensemble des éléments utiles à leur retraite : relevé de carrière, estimations et simulations retraite, correction de la carrière, etc. Il réunit aussi des informations personnalisées comme les attestations fiscales ou les dates de versement des pensions.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.