Les plafonds de ressources opposables aux veuves de guerre sont revalorisés au 1er janvier 2022

PUBLIÉ LE :
Les plafonds de ressources opposables aux veuves de guerre sont revalorisés au 1er janvier 2022
Adobe Stock

Dans une circulaire du 11 janvier 2022, la Caisse nationale de l’Assurance vieillesse (CNAV) a indiqué quels sont les nouveaux plafonds de ressources opposables aux veuves de guerre, au 1er janvier 2022.

Ces montants sont augmentés à la suite de la revalorisation de la valeur du point d’indice de pension militaire d’invalidité (fixée à 15,05 € à compter du 1er janvier 2022), et de la revalorisation des allocations non contributives (1,1 %).

Le montant de la pension de veuve de soldat au taux spécial est porté à 10 264,10 € à compter du 1er janvier 2022. Auparavant, il était de 10 025,40 €.

Cette pension perçue par les veuves de soldats est prise en compte pour l’attribution de certaines prestations vieillesse :

  • L’allocation aux vieux travailleurs salariés (AVTS), et l’allocation aux mères de famille ;
  • L’allocation supplémentaire ;
  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ;
  • L’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI).

Les différents plafonds annuels de ressources opposables aux veuves de guerre sont désormais :

Plafonds annuels de ressources opposables aux veuves de guerre à compter du 1er janvier 2022

Allocation aux vieux travailleurs salariés ; Allocation minimale (AVTNS) ; Allocation aux mères de famille ; Secours viager ; Majoration L. 814-2

13 830,53 €

Allocation supplémentaire

21 265,54 €

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

21 265,54 €

Allocation supplémentaire invalidité (ASI)

19 864,10 €

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.