Les partenaires sociaux rejettent l’idée d’une réforme des retraites dès l’automne

PUBLIÉ LE :
Les partenaires sociaux rejettent l’idée d’une réforme des retraites dès l’automne
Adobe Stock

Mardi 6 juillet 2021, les partenaires sociaux se rendaient à l’Elysée pour rencontrer Emmanuel Macron, autour de l’épineux sujet de la réforme des retraites : « On a été quasiment unanimes. On a dit au président que faire la réforme des retraites à l’automne était une forme de folie » a déclaré à la presse Laurent Berger, l’actuel secrétaire général de la CFDT, à la fin de réunion. Sept organisations se sont en effet déclarées contre la réforme paramétrique voulue par l’exécutif dès la rentrée prochaine.

Parmi eux, certaines sont toutefois favorables à une réforme systémique (CFDT et CFTC). Cyril Chabanier, président de la CFTC, a indiqué être « pour un système par points car le système actuel est tout sauf juste ».

Les autres (FO, CGT et CFE-CGC) sont pour rester sur le modèle de retraite actuel. Yves Veyrier, secrétaire général du FO, a ainsi déclaré qu’il n’était pas question « de détruire un système que l’on considère comme adapté aujourd’hui ».

Favorable à la réforme avec une mesure d’âge, le leader du Medef Geoffroy Roux de Bézieux s’est également interrogé sur le « timing » de celle-ci : « Nous avons subi beaucoup de choses ces dernières années, avec les gilets jaunes, les grèves liées aux retraites ou encore les confinements. Il ne faut pas retomber à l’heure d’un espoir de retour à la normale ».

Lors de cette réunion avec les partenaires sociaux, pas de grandes annonces. Emmanuel Macron devrait s’exprimer à la mi-juillet sur la réforme des retraites afin de définir le cap de la fin de mandat.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.