Les maisons de santé pluri-professionnelles se développent

PUBLIÉ LE :
Les maisons de santé pluri-professionnelles se développent
fotolia

Par communiqué du 4 juin 2018, l’Assurance maladie se réjouit du développement des maisons de santé pluri-professionnelles.

L’Assurance maladie soutient la création et le développement de ces maisons de santé qui présentent, selon elle, plusieurs atouts :

  • Ce mode d’exercice regroupé est apprécié par les jeunes professionnels de santé et peut les inciter à s’installer dans des zones en tension
  • Ces maisons de santé confortent l’offre de premier secours
  • Elles améliorent la continuité du parcours de soins, et la qualité et l’efficience des soins

35,6 millions d’euros versés aux Maisons de santé conformément à l’accord conventionnel

538 maisons de santé pluri-professionnelles ont adhéré à l’accord conventionnel interprofessionnel de 2017 mis au point par l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM).

À ce titre, elles percevront près de 35,6 millions d’euros de l’Assurance maladie, montant en hausse de 96,7 % par rapport à l’an passé.

Pour l’Assurance maladie, cet accord permet de renforcer l’accès aux soins pour les patients en valorisant financièrement l’amplitude des horaires d’ouverture au public, l’accès aux soins non programmés…

Aussi, la diversité des catégories de professionnels de santé au sein de la structure, la prise en charge coordonnée du patient, le suivi de la relation avec ce dernier ainsi que l’utilisation d’un système d’information partagé sont également rémunérés.

Cet accord a instauré une rémunération minimale de 20 000 € pour les Maisons de santé nouvellement créées et le montant moyen versé aux Maisons de santé adhérentes est de 66 000 €.

L’essor des Maisons de santé pluri-professionnelles (MSP)

  • 2,87 millions de patients pris en charge par les MSP en 2017, soit une hausse de plus de 27 % par rapport à 2016
  • 9 372 professionnels de santé exerçant en MSP, soit 2 215 de plus qu’en 2016
  • 2 637 médecins généralistes installés en MSP, soit une hausse de 23,5 % par rapport à 2016

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.