Le système de retraite par point semble définitivement abandonné par Emmanuel Macron

PUBLIÉ LE :
Le système de retraite par point semble définitivement abandonné par Emmanuel Macron
Adobe Stock

Interrogée dimanche 15 novembre par BFM Politique au sujet de la réforme des retraites, la ministre du Travail Élisabeth Borne a admis que « le système à points n’a pas forcément été très simple », et qu’il a pu « créer de l’inquiétude ». Une déclaration qui tend à confirmer la volonté d’’Emmanuel Macron d’abandonner le système de retraite par point : lors de son allocution du 9 novembre dernier, le président semblait en effet avoir écarté cette solution, pourtant mesure phrase de son projet de réforme entamée à la fin 2019 et massivement décriée par les syndicats.

Pour l’heure, les grands principes de la réforme – confirmés tant par le président que la ministre - restent toutefois les mêmes :

  • Travailler plus longtemps, via le report de l’âge légal
  • Faire converger les règles entre le secteur public et le privé, suppression des régimes spéciaux
  • Instaurer une retraite minimale à 1 000 € pour l’ensemble des personnes ayant travaillé toute leur vie
  • Encourager le travail au-delà de l’âge légal

Quant à la façon d’y parvenir, la ministre du Travail a confirmé que si le système par point est « une façon de s’assurer qu’on prenne en compte l’ensemble de la durée de l’activité, il y a d’autres façon de le faire et peut-être est-ce préférable ». Affaire à suivre.

À LIRE :

  • Le 9 novembre 2021, Emmanuel Macron a annoncé que les conditions n’étaient pas réunies » pour relancer la très controversée réforme des retraites avant la fin du quinquennat. Sans pour autant l’enterrer définitivement ... « notre volonté de sauver notre modèle par répartition et d’en corriger les inégalités n’a pas changé », et ce, « dès 2022 ». Lire Emmanuel Macron enterre la réforme des retraites … jusqu’en 2022

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.