Le ratio des cotisations collectées / prestations versées par les organismes complémentaires se creuse en 2017 – DREES

PUBLIÉ LE :
Le ratio des cotisations collectées / prestations versées par les organismes complémentaires se creuse en 2017 – DREES
Adobe Stock

Récemment, la DREES* avait publié un rapport sur la situation financière des organismes complémentaire, ainsi que les chiffres de la complémentaire santé.

Le 10 mai dernier, elle a publié de nouvelles données, récoltées par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), venant compléter son bilan de l’année 2017. Ces données recensent le montant des cotisations récoltées par les différents organismes complémentaire, et les prestations qu’ils ont versé en retour en 2017.

Les frais de santé toujours en pôle position

En comparaison avec les données publiées par la DREES pour l’année 2016, les chiffres montrent que le poste de dépense le plus important est celui relatif aux frais de santé.

Sur les deux années, et tant sur les cotisations collectées que pour les prestations versées, ce poste couvre en effet plus de la moitié des cotisations / prestations sur le marché de la protection sociale complémentaires.

En 2017, les cotisations versées pour les frais de santé étaient de l’ordre de 36,9 milliards d’euros, pour 28,5 milliards d’euros de prestations versées, faisant des frais de santé la catégorie avec le ratio prestations versées pour cotisations versées le plus élevé.

Prévoyance : le ratio se creuse, notamment pour le risque décès

Dans le domaine de la prévoyance, et particulièrement du risque décès (sui inclut le risque décès par capitalisation, le « temporaire décès », et les autres garanties décès), le ratio entre les cotisations collectées et les prestations versées se creuse.

Pour le risque décès, si 8,7 milliards d’euros de cotisations collectées par les organismes complémentaires, seuls 4,9 milliards ont été versés sous forme de prestations en 2017. L’écart est plus important qu’en 2016, où les complémentaires avaient collecté 8,1 milliards de cotisations, et reversé 5 milliards à leurs assurés.

L’écart est aussi important pour le risque invalidité : pour 3,8 milliards de cotisations versées, 2,9 milliards ont été servies sous forme de prestation.

Peu d’évolutions dans le domaine de la retraite facultative

Les cotisations collectées ont été de 14 milliards d’euros sur les années 2016 et 2017. Seules les prestations versées ont évolué, passant de 9,3 milliards en 2016 à 9,7 milliards en 2017.

À NOTER

Attention toutefois, une analyse pluriannuelle serait nécessaire pour analyser ces évolutions. Ces écarts pourraient se corriger d’un exercice à l’autre.

*Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.