Le projet de loi « Grand âge et autonomie » pourrait être présenté au cours de l’été 2021

PUBLIÉ LE :
Le projet de loi « Grand âge et autonomie » pourrait être présenté au cours de l’été 2021
Adobe Stock

Selon une annonce faite par le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, le projet de loi Grand âge et autonomie pourrait être présenté en Conseil des ministres « dans le courant de l’été » 2021 pour ensuite « être potentiellement examiné à la rentrée » par le Parlement.

« C'est un choix qui n'a pas encore été opéré sur le plan du calendrier, mais nous y travaillons et nous nous concertons [...]. Il n'y a pas beaucoup à attendre maintenant », a-t-il précisé, avant d’ajouter : « nous y travaillons d'arrache-pied avec un projet de loi qui va permettre de développer la prise en charge au domicile plus longtemps des personnes âgées, qui va être plus solidaire, notamment pour les aidants, qui va améliorer les conditions d'accompagnement des personnes âgées en établissement, qui continue de moderniser ce qu'on a fait avec le Ségur » de la santé.

Cette réforme, portée par la ministre déléguée à l’Autonomie Brigitte Bourguignon et dont le coût est estimé à près de 10 milliards d’euros, a connu plusieurs reports depuis deux ans en raison de la crise des Gilets jaunes, de fronde contre la réforme des retraites, puis plus récemment de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Elle a pour ambition de réformer l’aide aux personnes âgées et de promouvoir leur maintien à domicile ou encore, d'améliorer leur accompagnement dans les Ehpad.

Ce texte est très attendu par des professionnels des métiers du grand âge, fortement éprouvés par la crise du Covid-19. Il s'agit à la fois de donner davantage de moyens à un secteur qui se dit souvent à bout de forces, de revaloriser des métiers peu attractifs en dépit de besoins importants, et de préparer la France à affronter une explosion du nombre de personnes âgées dépendantes.

Interrogé sur la possibilité – envisagée – par l’Exécutif, de joindre le projet de loi Grand âge à une nouvelle réforme des retraites, Olivier Véran indique qu’« on n’est pas obligé de corréler les deux » dossiers, mais « on n’est pas obligé de les dissocier non plus ». La décision ne semble donc pas actée pour l’heure. D’ailleurs, lors d’un déplacement dans le Lot ce jeudi 3 juin, Emmanuel Macron a de nouveau mis sur les rails l’idée de réformer les retraites ; « une nécessité absolue » pour rendre pérenne le système, selon les récentes déclarations de son ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.