Le prix des cotisations des mutuelles va-t-il augmenter ?

PUBLIÉ LE :
Le prix des cotisations des mutuelles va-t-il augmenter ?
fotolia

Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française, déclarait sur BFM TV, lundi 5 décembre, une hausse prévisible des cotisations des mutuelles pour l’année 2018 : « entre 2 et 4 % ». D’après lui, « On estime à un milliard d’euros les dépenses supplémentaires à la charge des complémentaires santé en 2018 ».

Suite à la présentation des principales mesures du budget de la Sécurité sociale (PLFSS 2018), il expliquait, sur le site de la Mutualité française, les dépenses supplémentaires imposées aux mutuelles, pour 2018, dans le contexte du reste à charge zéro, voulu par le gouvernement :

La note pourrait s’élever à 800 millions d’euros auxquelles pourrait s’ajouter l’éventuel impact du règlement arbitral en l’absence d’accord sur la nouvelle convention dentaire.

Des dépenses qui, selon Thierry Beaudet, se répercuteront sur le montant des cotisations des mutuelles des particuliers.

« En assurant que les Français ne paieront pas la note, la ministre de la Santé cède à une facilité de langage : faire payer les mutuelles, c'est faire payer les Français ! »

Des annonces qui ont surpris la ministre Agnès Buzyn, qui s’exprimait au micro de BFM-TV/RMC : « Je regrette un peu cette annonce, puisque nous sommes en pleines négociations pour aller vers un reste à charge zéro en optique, dentaire et audioprothèse ». Elle a également ajouté que cette annonce de Thierry Beaudet « anticipe peut-être un peu les discussions que nous allons avoir ».

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.