Le prélèvement à la source confirmé au 1er janvier 2019 : d’ici là, les tests se poursuivent

PUBLIÉ LE :
Le prélèvement à la source confirmé au 1er janvier 2019 : d’ici là, les tests se poursuivent
Fotolia

Par voie de communiqué de presse, le ministère de l’Action et des Comptes publics confirme officiellement, ce mercredi 15 novembre, l’entrée en vigueur du prélèvement à la source à compter du 1er janvier 2019.

Alors que le prélèvement à la source devait être mis en place au 1er janvier 2018, le Premier ministre avait déjà annoncé cet été son report à 2019.

Afin de préparer au mieux cette transition, une phase pilote du prélèvement de l’impôt à la source a été lancée cet été : elle a réuni 600 collecteurs publics et privés (entreprises, collectivités territoriales, caisses de retraites, etc.) et a concerné 3 millions de contribuables.

Ces tests ont notamment permis de vérifier que les échanges de données entre les collecteurs, les éditeurs de logiciels de paie et l'administration fonctionnent correctement.

Le but est « de s'assurer que le dispositif est efficace techniquement sans complexité pour les entreprises » souligne de ministère de l’Économie et des finances.

Les phases d’expérimentation se poursuivront jusqu’à fin 2017 et tout au long de l’année 2018, afin que tous les acteurs soient prêts pour la mise en place du prélèvement à la source au 1er janvier 2019.

Pour 2018, de nouveaux participants sont invités à s'inscrire via le lien suivant : www.prelevementalasource-phasetest.fr.

Cette nouvelle phase test cible notamment les éditeurs de logiciels de paie et les collecteurs qui n’utilisent pas un logiciel de marché. Leur participation sera valorisée par une publication des signataires sur le site impots.gouv.fr.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.