Le Gouvernement souhaite ouvrir un débat autour de l’universalité des allocations familiales

PUBLIÉ LE :
Le Gouvernement souhaite ouvrir un débat autour de l’universalité des allocations familiales
fotolia

Dans un Live Facebook, mercredi 11 octobre, le Premier ministre, Édouard Philippe, s’est prêté au jeu des questions-réponses avec les internautes. À l’occasion de ce rendez-vous, qui sera désormais reconduit toutes les semaines, il a déclaré au sujet de l’universalité des allocations familiales : « On va se poser cette question, mais après un vrai bon débat, et pas simplement le soir au détour d'un amendement budgétaire qui n'aurait pas été complètement mesuré dans ses implications ».

« C'est une politique importante, la politique familiale, ça fait plus de 70 ans qu'elle existe, elle produit de bons résultats, la France est un des pays dans lequel la démographie est la plus élevée en Europe », a souligné le Premier ministre.

« Même si on sait que depuis un ou deux ans cette démographie diminue un petit peu, donc il faut que l'on fasse attention à ce que l'on fait en matière de politique familiale », a-t-il rajouté.

Mardi déjà, la ministre de la santé et des solidarités, Agnès Buzyn, déclarait entamer avec le Parlement et l'ensemble des acteurs une réflexion sur la politique familiale en général : « Notre politique familiale est généreuse » et « se compose de modes de soutien diversifiés, dont la fiscalité, qui se cumulent entre eux au service des familles ».
Elle a ajouté être « attachée au principe d'universalité pour la Sécurité sociale en général ».

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.