Le droit à l’Allocation journalière du proche aidant (AJPA) est effectif à compter du 30 septembre 2020

PUBLIÉ LE :
Le droit à l’Allocation journalière du proche aidant (AJPA) est effectif à compter du 30 septembre 2020
Adobe Stock

Actuellement en France, on dénombre entre 8 et 11 millions d’aidants familiaux venant en aide à un proche en situation de dépendance ou de handicap. Près de 4 millions d’entre eux exercent en parallèle une activité professionnelle.

En 2017, le congé du proche aidant, a été créé par la loi d’adaptation de la société au vieillissement (ASV) dans le but de soutenir les proches aidants ; il est toutefois demeuré très peu exploité à ce jour, du fait de l’absence d’indemnisation.

Le recours à ce congé va certainement s’accroître, le Gouvernement ayant décidé de le dédommager à travers la mise en œuvre d’une allocation journalière du proche aidant (AJPA), laquelle est entrée en vigueur le 30 septembre 2020 (voir décret).

L'AJPA est versée à l'initiative de l'aidant, par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). La demande peut être effectuée en ligne ou via un formulaire papier.

Le bénéfice de l’allocation est soumis au respect de certaines modalités : résider de manière stable et régulière en France ; réduire ou cesser son activité pour aider ce proche en situation de handicap ou de dépendance ; ne pas être rémunéré par la personne aidée ; etc.

Son montant a été fixé à 52,08 € si l’aidant est une personne isolée et 43,83 € s'il est en couple.

Enfin, il est à noter que le droit à l’AJPA est limité dans le temps : en effet, le nombre d’allocations versé ne peut être supérieur à 22 au titre d’un mois civil et 66 au total sur l’ensemble de la carrière de l’aidant.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.