Laurent Pietraszewski : la réforme des retraites « se fera avant la fin du quinquennat »

PUBLIÉ LE :
Laurent Pietraszewski : la réforme des retraites « se fera avant la fin du quinquennat »
Adobe Stock

La réforme des retraites « se fera avant la fin du quinquennat », c’est l’annonce faite par Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État chargé des retraites, ce lundi 31 août au micro de RTL. « On a un engagement avec les Français, de transformation de notre système de retraite pour en faire quelque chose de plus juste, de plus solidaire, vous savez que c’est ça notre débat », a-t-il martelé.

À NOTER

Pour rappel, le calendrier de la réforme a été suspendu par le Président de la République en mars dernier, du fait de l’épidémie de Covid-19. Fraîchement nommé Premier ministre, Jean Castex a assuré en juillet dernier que la réforme des retraites serait maintenue et a annoncé dans la foulée le report des concertations autour de la réforme à 2021.

Pour Laurent Pietraszewski, l’ « enjeu d’aujourd’hui », dans le contexte actuel de crise sanitaire, consiste à « rassurer l’ensemble des concitoyens qui rentrent au travail […] sur leur santé et leur sécurité », ceci, afin d’éviter « une crise économique et sociale ».

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, le port du masque au sein des entreprises est rendu obligatoire depuis ce mardi 1er septembre 2020. Un protocole national régissant cette obligation a été dévoilé aujourd’hui.

C’est à l’employeur qu’il revient de prendre en charge le coût des masques, à raison de deux par jour et par salarié, ce qui peut représenter un coût non-négligeable, notamment pour les TPE-PME.

A ce propos, Laurent Pietraszewski a déclaré hier sur BFM-TV que l’Etat assurerait un soutien financier. « Il est possible déjà aujourd'hui pour les entreprises qui ont investi, notamment les TPE-PME, parfois des sommes importantes [dans l’achat] de gel, de cloisons mobiles, de masques, d'avoir une participation au titre d'un fonds qui a été débloqué par la branche Accidents du travail/Maladies professionnelles », a-t-il affirmé.

« Je suis partisan du fait que ce fonds – même s’il a déjà été utilisé en totalité – puisse continuer, dans les mois qui viennent, à aider les petites entreprises. C'est l'objet des échanges que nous aurons avec les partenaires sociaux demain », a poursuivi le secrétaire d'État.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.