Lancement du réseau « Économie internationale de la longévité »

PUBLIÉ LE :
Lancement du réseau « Économie internationale de la longévité »
Fotolia

Créé le 10 avril 2018, à l’initiative de la chaire TDTE (Transitions économiques, transitions démographiques), le réseau « Économie internationale de la longévité » rassemble une vingtaine de centres de recherche et 5 institutions affiliés.

Son objectif : rassembler tous les travaux des économistes pour les présenter aux pouvoirs publics mais aussi être force de propositions vis à vis des décideurs politiques dans tous les domaines qui touchent le vieillissement.

Les transitions démographiques et le vieillissement sont des événements majeurs qui affectent toutes les économies contemporaines. « A chaque fois que l’on projette des réformes en matière de santé, de retraite, mais aussi de formation – car on ne peut pas reculer l’âge de la retraite sans se pencher sur la question de la formation tout au long de la vie – ou encore de transferts générationnels, on parle de vieillissement », explique Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes et titulaire de la Chaire TDTE.

Un site internet reprendra l’ensemble des travaux (articles, ouvrages, débats, colloques,…).

Le réseau, qui reste ouvert ont indiqué ses responsables, organisera un symposium annuel international en partenariat avec la Caisse des Dépôts qui se tiendra le 9 juillet sur le thème « Protection sociale et croissance ».

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.