La CNSA vote un budget prévisionnel de 26,8 Mds€ pour 2019

PUBLIÉ LE :
La CNSA vote un budget prévisionnel de 26,8 Mds€ pour 2019
fotolia

Mardi 4 décembre, le Conseil de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a défini les grands axes de sa contribution à la concertation Autonomie et Grand âge fin janvier ainsi que le budget 2019 de la caisse.

À NOTER

Le 1er octobre dernier, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités, lançait l’ouverture d’une consultation nationale sur le grand âge et l’autonomie. Elle prend plusieurs formes :

  • Une consultation citoyenne : comment mieux prendre soin de nos aînés ? Elle est accessible à tous les Français sur la plateforme grande-consultation-aines.make.org
  • Des groupes d’expression pour écouter la parole des personnes âgées, des aidants et des professionnels : entre novembre 2018 et janvier 2019, près de 60 personnes participeront à des entretiens individuels et à des groupes d’expression pour faire part de leurs besoins, attentes et idées
  • Au niveau régional, des forums pour faire remonter les attentes et les analyses des acteurs locaux auront lieu entre décembre 2018 et janvier 2019

La CNSA s’engage pour un principe de citoyenneté de la personne

Fin janvier, le Conseil proposera un scénario incluant la gouvernance et le financement des politiques de l’autonomie. Déjà, il adopte un premier principe de citoyenneté de la personne qui admet que, quelque soit l’âge, la situation de santé ou de handicap, le lieu où il vit, son mode de vie, chaque assuré doit pouvoir bénéficier :

  • Des droits et des devoirs officiellement partagés et reconnus et par l’exercice de ses libertés de citoyen
  • De la reconnaissance de son rôle et de sa place pleine et entière dans la société, au contact d’autres personnes, d’autres générations, dans le respect de sa singularité et de ses différences
  • De la participation à la décision et l’expression de ses choix à chaque instant de sa vie

Le deuxième principe est « l’affirmation du « chez soi » qui détermine la capacité de la personne à vivre au cœur de la société. »

Un budget initial de 2019 de 26,812 Mds€

Le Conseil a adopté un budget prévisionnel 2019 de 26,812 Milliards d’euros, soit + 0,8 % contre + 9,3 % en 2016 et + 3,5 % en 2017.

Il se répartira de la manière suivante :

  • 22,395 Mds€ financeront le fonctionnement des établissements et services médico-sociaux
  • 130 millions d’euros participeront à leur rénovation
  • 2,21 Mds€ permettront de couvrir les dépenses d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) des départements
  • 607,2 millions d’euros financeront la Prestation de compensation du handicap (PCH)

De son côté, le 3ème budget rectificatif 2018, également voté ce mardi 4 décembre, s’élève à 26,59 Milliards d’euros.

Suite à une augmentation des recettes, il intègre l’augmentation des concours versés aux départements pour financer les aides individuelles aux personnes âgées et aux personnes handicapées :

  • + 59,6 millions d’euros pour l’APA
  • + 8,5 millions d’euros pour la PCH

Lire le dossier de presse du Conseil du 4 décembre 2018

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.