« Investir pour l’hôpital » : les premières mesures mises en œuvre dès janvier 2020

PUBLIÉ LE :
« Investir pour l’hôpital » : les premières mesures mises en œuvre dès janvier 2020
Adobe Stock

Le 20 novembre 2019, le gouvernement a accéléré la présentation de son « plan d’urgence » : 14 mesures regroupées autour de 3 axes et un financement supplémentaire de 1,5 milliards d’euros sur 3 ans. De plus, l’ONDAM pour 2020 a été porté à 2,45 % avec un ONDAM hospitalier relevé de 2,1 % à 2,4 %. Ces annonces sont intervenues alors qu’une partie du personnel hospitalier était en grève depuis 8 mois et après une manifestation nationale de l’hôpital public.

Des mesures financières dès janvier 2020

Plusieurs mesures financières entrent en œuvre dès ce début d’année 2020 :

  • Le dégel intégral des crédits 2019 mis en réserve à hauteur de 415 millions d’euros
  • Le déblocage de la 1ère tranche de 150 millions d’euros de crédits destinés à l’investissement du quotidien dans les hôpitaux. Il devrait permettre leur permettre d’investir dans du matériel et des équipements de soins ainsi que de réaliser des petits travaux
  • L’abondement de 11 millions d’euros de crédits dédiés aux missions d’enseignement, de recherche, de référence et d’innovation (MERRI) afin de permettre de renforcer l’accompagnement des activités de recherche et d’enseignement

Dès le mois de janvier, les personnels soignants bénéficieront des nouvelles primes instaurées par le « plan d’urgence » qui visent à soulager les métiers en tension :

  • Une prime annuelle de 800 euros net sera accordée aux infirmiers et aides-soignants de la région parisiennes qui ont du mal à se loger et qui gagnent mois que le salaire médian (environ 1 950 € net/mois)
  • L’attribution d’enveloppes aux hôpitaux afin que les établissements choisissent « pour récompenser l’engagement et l’investissement des personnels » de leur verser une prime annuelle d’environ 300 euros
  • Une prime de 100 euros nets mensuels pour les aides-soignants qui exercent auprès de personnes âgées et qui ont une compétence spécifique en gériatrie

En revanche, les dispositifs accompagnant les débuts de carrière des soignants et les métiers en tension, telle que la prime d’engagement dans la carrière hospitalière (revalorisée autour de deux montants : 10 000 € et 15 000 € pour les non-médecins et 15 000 € et 30 000 € pour les médecins) seront mis en œuvre au plus tard à la fin du deuxième trimestre.

À cette échéance, interviendra également la reprise de la dette hospitalière. En effet, Édouard Philippe a annoncé la reprise d’une partie de la dette : 10 milliards d’euros repris sur 3 ans.

Un plan d’action 2020 pour chaque hôpital

Enfin, la ministre de la Santé demande à chaque hôpital d’élaborer son plan d’action 2020. Par ailleurs, tous les établissements disposant d’un service d’urgence devront cette année :

  • Prémunir tous les autres patients, en particulier les plus fragiles, de passer la nuit sur un brancard, grâce à plus de lits d’aval disponibles ou à des urgences réagencées
  • Travailler systématiquement avec une Maison médicale de garde installée à proximité, lorsque les services d’urgences dépassent 50 000 passages annuels
  • Mener un diagnostic de vétusté des équipements
  • Pouvoir accueillir directement dans un lit d’hospitalisation les personnes âgées adressées par leur médecin traitant, sans passage inutile par les urgences

Calendrier de mise en œuvre des mesures « Investir pour l’hôpital »

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.