Envolée « alarmante » des tarifs 2019 des mutuelles : l’UFC-Que Choisir appelle le gouvernement à agir

PUBLIÉ LE :
Envolée « alarmante » des tarifs 2019 des mutuelles : l’UFC-Que Choisir appelle le gouvernement à agir
Fotolia

Alors que la question des tarifs pratiqués par les complémentaires santé fait actuellement l’objet d’une polémique, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir dénonce à son tour, dans un communiqué de presse publié hier, l’envolée « alarmante » des cotisations 2019 des complémentaires santé, alors que celle-ci ont déjà crû de 47 % sur la dernière décennie.

Des « hausses parfois spectaculaires » seraient attendues pour l’an prochain : ainsi, après analyse des informations recueillies sur les contrats de quinze des principaux organismes de complémentaires santé, dans la moitié des cas, les « assurés se sont vus notifier une augmentation de prime pour 2019 supérieure à 4 % », voire, « une inflation qui dépasse même les 20 % ».

Par ailleurs, l’UFC-Que Choisir dénonce l’hypocrisie des complémentaires santé qui se sont engagées cette semaine, à ne pas augmenter leurs tarifs en lien avec la réforme reste à charge zéro, mais qui pourront finalement s’autoriser à pratiquer une hausse de prime pour d’autres motifs, non spécifiés.

Enfin l’association de consommateurs appelle le gouvernement à prendre des « mesures fortes pour préserver le pouvoir d’achat des assurés » :

  • « Mettre en place dès le premier semestre 2019 la résiliation à tout moment et sans frais des contrats de complémentaire santé, après la première année
  • Assurer une meilleure transparence sur les frais de gestion, avec en particulier une information sur le taux de redistribution disponible avant la souscription
  • Encadrer par la réglementation la lisibilité et la comparabilité des offres »

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.