Hausse de la CSG : la Confédération des retraités demandent deux mesures de compensation

PUBLIÉ LE :

Les députés ont adopté en première lecture la hausse de la cotisation sociale généralisée (CSG) de 1,7 point à compter du 1er janvier 2018.

A l’exception des retraités modestes qui, en dessous d’un certain seuil, sont exonérés de CSG ou bénéficient d’un taux réduit de 3,8 % (au lieu de 6,6 % actuellement), la majoration concernera l’ensemble des retraités (soit 60 % d’entre eux environ selon les chiffres du gouvernement).

Considérant que ces derniers, contrairement aux actifs, n’auront aucune compensation directe (ils bénéficieront néanmoins comme les actifs du dispositif de suppression progressive de la taxe d’habitation), la Confédération française des retraités formule aux pouvoirs publics de propositions :

  • La suppression de la cotisation d’assurance maladie de 1 % prélevée sur les retraites complémentaires
  • La déductibilité fiscale des cotisations d’assurance complémentaire santé

La hausse de la CSG qui s’appliquera aux pensions de retraite au-delà du seuil réglementaire frappera aussi une bonne partie des revenus du patrimoine, comme les revenus fonciers par exemple mais aussi, selon des modalités diverses, les gains issus de divers produits de placements (Epargne logement, comptes titres, plan d’épargne en actions et épargne salariale ainsi que l’assurance vie).

Lire aussi : Hausse de la CSG et baisse des charges sociales : tout ce qui change pour les salaires, les retraites et les revenus du patrimoine

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.