Dépendance : Agnès Buzyn énonce 7 grands constats qui doivent guider la réforme

PUBLIÉ LE :
Dépendance : Agnès Buzyn énonce 7 grands constats qui doivent guider la réforme
Fotolia

Le vieillissement est une préoccupation majeure des Français : Aura-t-on la liberté de choisir son lieu de vie lors de notre vieillesse ? Comment ne pas être une charge pour ses enfants ? Le personnel des Ephad est-il assez nombreux et formé pour prendre soin d’un membre de ma famille ?

Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé, a en tête ces craintes. Lors de son discours prononcé devant les directeurs d’Ephad le 12 mars 2019, elle revient sur sept points cruciaux issus de la concertation menée depuis plusieurs mois sur le sujet de la dépendance. Elle donne ainsi une ligne directrice à la réforme de la dépendance, sans pour autant dévoiler les conclusions de la concertation dépendance, pilotée par Dominique Libault, qui doivent être remises à la Ministre le 28 mars prochain.

Agnès Buzyn insiste sur les points suivants :

  • Préserver une liberté de choix du lieu d’accueil de la personne âgée
  • Revaloriser les métiers de l’âge: la Ministre déplore leur manque d’attractivité et les formations parfois inadaptées
  • Maîtriser le reste à charge des familles en cas de placement en Ephad: s’il est maîtrisé à domicile, il s’agit d’un réel problème pour les placements en établissements. Il est trop corrélé aux capacités contributives des personnes
  • Clarifier la gouvernance et simplifier la prestation : il s’agit d’identifier une « porte d’entrée unique » dans le système de prise en charge et fluidifier la coordination des intervenants
  • Remédier au problème de l’hétérogénéité de l’offre
  • Accentuer la prévention de la perte d’autonomie
  • Renforcer les solidarités de proximité autour de la personne âgée, comme l’appui aux aidants

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.