Covid-19 : une 3ème dose de vaccin recommandée pour les personnes immunodéprimées

PUBLIÉ LE :
Covid-19 : une 3ème dose de vaccin recommandée pour les personnes immunodéprimées
Adobe Stock

Le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV), dans un avis rendu le 6 avril 2021, rappelait que les personnes sévèrement immunodéprimées sont à très haut risque de forme graves de Covid-19. À ce titre, elles font partie des premières personnes ayant été éligibles à la vaccination, dès janvier 2021.

Malgré tout, le COSV rappelle qu’il existe des « incertitudes quant à l’efficacité de la vaccination chez ces personnes ». De récentes données montrent en effet que la réponse immunitaire anticorps suscitée après deux doses de vaccin était insuffisante chez les immunodéprimés sévères. Prenante acte de ce constat, les autorités sanitaires leur préconisent une 3ème injection de vaccin contre le Covid-19.

3ème injection de vaccin : les personnes concernées

L’Assurance maladie préconise aux personnes suivantes une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 :

  • Celles ayant reçu une transplantation d’organe ou de cellules souches hématopoïétiques
  • Celles sous chimiothérapie lymphopéniante
  • Celles traitées par des médicaments immunosuppresseurs forts (antimétabolites et antiCD20)
  • Celles dialysées chroniques après avis de leur médecin traitant qui décidera de la nécessité des examens adaptés
  • Au cas par cas, les personnes sous immunosuppresseurs ne relevant pas des catégories précédentes ou porteuses d’un déficit immunitaire primitif

À quel moment réaliser la 3ème injection ?

Une fois la 2ème injection réalisée, la 3ème injection peut avoir lieu 4 semaines après. Si ce délai est dépassé, il s’agit de réaliser la dernière injection le plus vite possible.

Les personnes immunodéprimées qui n’ont reçu qu’une seule injection se verront directement proposé un 3ème rendez-vous au moment de leur 2ème injection. Les personnes non-vaccinées restent quant à elles prioritaires.

La troisième injection peut être administrée par le médecin traitant, l’équipe de soins habituelles ou dans n’importe quel centre de vaccination sur présentation d’une prescription médicale ou du courrier d’information qui sera envoyé prochainement par l’Assurance maladie.

Afin de protéger les personnes immunodéprimées, la Haute autorité de santé préconise la vaccination des personnes vivant sous le même toit ainsi que les personnes contribuant à sa charge, dès l’âge de 16 ans. Du fait de leur proximité avec une personne à risque, elles sont prioritaires pour la vaccination.

À NOTER

La prise de rendez-vous pour la vaccination se fait sur le site sante.fr, ou par téléphone au 0 800 009 110

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.