Covid-19 : nouvelle prolongation de l’indemnisation pour les chômeurs en fin de droit

PUBLIÉ LE :
Covid-19 : nouvelle prolongation de l’indemnisation pour les chômeurs en fin de droit
Adobe Stock

En raison de la crise sanitaire, une ordonnance publiée au Journal officiel du 11 février prévoit que les demandeurs d’emploi qui arrivent en fin de droit avant le 30 juin 2021 pourront bénéficier d’une prolongation automatique de leurs droits à l’allocation chômage. Attention toutefois : le gouvernement se réserve la possibilité d’interrompre cette mesure, par arrêté, en cas d’amélioration de la situation sanitaire.

Modalités

L’ordonnance n°2021-135 du 10 février 2021 prévoit la prolongation automatique des droits suivants :

L'allongement des droits au chômage est valable « jusqu’au dernier jour du mois civil au cours duquel intervient la fin de l’état d’urgence sanitaire [le 1er juin 2021], de la durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi arrivant à épuisement de leurs droits à indemnisation au cours de la période actuelle », indique l'ordonnance dans son article premier.

Ainsi, la prolongation exceptionnelle du versement de ces allocations est possible jusqu’au 30 juin 2021.

Le gouvernement se réserve toutefois la possibilité d’interrompre cette mesure, par arrêté, en cas d’amélioration de la situation sanitaire. À l’inverse, si la situation se dégrade de nouveau, un nouvel arrêté pourra remettre en place la prolongation des droits.

EXEMPLE

Un demandeur d’emploi arrive en fin de droit le 30 mars 2021. Il bénéficie d’une indemnisation d’autant de jours supplémentaire qu’il y a entre le 30 mars 2021 et le 30 juin 2021, déduction faite des jours non-indemnisable le cas échéant

Démarches pour bénéficier de la prolongation des droits au chômage

Les demandeurs d’emploi arrivant en fin de droit n’ont aucune démarche particulière à entreprendre pour bénéficier de l’allongement. Ce dernier est automatique.

Il faut cependant continuer à s’actualiser chaque mois, du 28 au 15 du mois suivant.

Ces jours d’indemnisation supplémentaires ne seront pas retirés des droits futurs éventuels des demandeurs d’emploi.

À NOTER

Les intermittents du spectacle bénéficient de la prolongation spécifique de leurs droits jusqu’au 31 août 2021

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.