Covid-19 : un nouveau décret facilite la téléconsultation, créé un nouvel arrêt de travail dérogatoire et étend la durée de versement des IJ

PUBLIÉ LE :
Covid-19 : un nouveau décret facilite la téléconsultation, créé un nouvel arrêt de travail dérogatoire et étend la durée de versement des IJ
Adobe Stock

Un décret, publié hier au Journal officiel, créé un nouvel arrêt de travail dérogatoire pour les parents d’enfants handicapés, modifie la procédure de délivrance des arrêts de travail dérogatoire durant la période de crise sanitaire, ou encore étend la durée maximale de validité de ces arrêts dérogatoires. Focus.

Arrêt de travail dérogatoire pour les parents d’enfants handicapés, sans limite d’âge

Le décret du 21 avril prévoit que la délivrance d’arrêts de travail dérogatoire sera désormais accessible aux parents d’enfants handicapés, sans limite d’âge, se trouvant dans l’impossibilité de télétravailler.

Auparavant, cette possibilité était réservée aux parents d’enfants de moins de 16 ans contraints de les garder à domicile et ne pouvant télétravailler.

Durée maximale de versement des indemnités journalières

Le décret étend la durée maximale des arrêts dérogatoire, et donc la durée maximale de versement des indemnités journalières de la Sécurité sociale (IJSS)

Auparavant, le délai maximal pendant lequel un assuré isolé pouvait bénéficier des IJSS était de 21 jours. Dorénavant, il n’y a plus de restriction de durée : les IJSS seront versées durant l’entière durée de la mesure.

Cette mesure entre en vigueur rétroactivement, au 12 mars 2020.

Téléconsultation par téléphone

Enfin, compte tenu de l’état d’urgence sanitaire, le décret introduit des conditions dérogatoires de prise en charge des actes de téléconsultation qui pourront être réalisés par téléphone pour :

  • Les personnes résidant en zone blanche ; c’est-à-dire ne disposant pas d’une connexion internet à haut ou très haut débit
  • Les personnes qui ne disposent pas du matériel nécessaire à la réalisation d’une vidéotransmission
  • Pour en bénéficier, les personnes qui remplissent l'une des deux précédentes conditions devront obligatoirement relever de l’une des 4 situations suivantes :
    • Présenter des symptômes ou être atteint du covid-19
    • Être âgé de 70 ans ou plus
    • Être atteint d’une affection de longue durée (ALD)
    • Être une femme enceinte

Pour retrouver l'ensemble de nos actualités liées au coronavirus :

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.