Covid-19 : le jour de carence est maintenu dans la fonction publique

PUBLIÉ LE :
Covid-19 : le jour de carence est maintenu dans la fonction publique
Adobe Stock

Au sein d’une lettre adressée aux organisations syndicales, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques Amélie de Montchalin a indiqué que le jour de carence ne serait pas suspendu pour les fonctionnaires.

Abrogation du jour de carence : une mesure souhaitée par les syndicats

Le 8 septembre, les organisations syndicales avaient en effet demandé à la ministre « l’abrogation définitive du jour de carence et, dans l’immédiat, la prolongation de sa suspension », en ce qu’il « génère un report du recours aux soins, délétère pour la santé des agents, coûteux pour la Sécurité sociale et qui peut favoriser la transmission des pathologies ».

Leur voix n’aura pas été entendue par la ministre. Dans un courrier de réponse, Amélie de Montchalin a répondu que « dans le contexte du confinement de bon nombre de nos concitoyens, cette suspension se justifiait par la nécessité de protéger plus particulièrement celles et ceux qui étaient engagés en première ligne, exerçant en présentiel des missions vitales pour notre pays. La fin de l’État d’urgence sanitaire étant intervenue le 10 juillet 2020, ces délais de carence sont à nouveau applicables depuis cette date ».

Cette décision pourrait toutefois être remise en question en cas d’aggravation de l’épidémie, a indiqué par la suite la ministre.

EXCEPTIONS

Sur France Info, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a indiqué que le jour de carence n’est pas de mise pour les agents en période de quarantaine, ou cas-contact, en attente d’un test.

Cet article issu de Previssima.fr est soumis au droit d'auteur, protégé par un logiciel anti-plagiat. Toute reproduction, rediffusion ou commercialisation totale ou partielle du contenu, sans l’autorisation expresse de la société Previssima, est interdite. Les informations diffusées sur Previssima.fr (hors forum, commentaires et annuaire) sont toutes vérifiées par un service juridique spécialisé. Toutefois, Previssima ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence de ces données. L'utilisation des informations et contenus disponibles sur l'ensemble du site ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de Previssima.